L’award de l’été

par Electra
L’award de l’été

Je ne pensais pas répondre à un questionnaire mais Fanny (Mes pages versicolores) m’a taguée et je l’en remercie!

Je me lance à mon tour dans ce tag où il s’agit d’écrire d’écrire 7 faits me concernant (c’est très libre, on mentionne ce que l’on veut nous dit Fanny) et de passer le relais en fin de tag.

Et de mettre la photo, j’imagine qu’il s’agit du logo ?

◊ 1 – Le nom de mon blog  ◊ 

Pour ceux qui (rares ils sont), n’ont aucune idée d’où vient le nom de mon (ancien) blog « Tombée du ciel », il vient d’un livre pour enfant qui m’a beaucoup marqué, signé Henry Winterberg (collection Rouge en Or) où il est question d’une petite fille, prénommée Mo, tombée de la planète Astra et que des enfants vont protéger le temps que sa famille vienne la chercher. Le hasard a voulu que Craig Johnson publie une nouvelle du même titre au moment où je créais ce blog et puis j’ai eu parfois vraiment l’impression d’être tombée du ciel à certains moments de ma vie  🙂

◊ 2 – Mon voyage éléphantesque  ◊ 

J’ai eu la chance de travailler dans un refuge pour animaux sauvages en Thaïlande – une centaine d’espèces sont présentes mais j’étais en charge des éléphants (7 à l’époque, ils ont doublé depuis) et de singes, loutres, perroquets, etc.  Une expérience magique et qui m’a marqué à vie.  L’éléphant la plus caractérielle s’était attachée à moi (et à mes bananes vertes cachées dans mon tee-shirt). Depuis, elle a enfin réappris à vivre avec ses congénères. Et moi aussi !

Je suis passionnée par la nature, et j’ai besoin d’être à son contact tous les jours. J’ai la chance de travailler au bord de l’eau et d’avoir vu il y a encore quelques semaines un héron se pencher, attraper un poisson, et l’avaler sous nos yeux ébahis (à moins d’un mètre de nous) pendant notre pause déjeuner. Je travaille en plein centre ville pour les curieux. J’adore aussi écouter les oiseaux chaque matin en promenant mon chien.

◊ 3 – Mon chien s’appelle Haïku  ◊ 

… et mon chat Marnie ! Pour ceux qui me suivent sur IG,  ils savent qu’elles s’entendent à merveille. Elles se chamaillent, courent l’une après l’autre mais se toilettent l’une l’autre et adorent se faire des bisous. Je ne peux pas imaginer la vie sans elle, même si parfois elles me rendent dingue.

◊ 4 –  Je suis une solitaire  ◊ 

Qui se soigne ! Mais j’adore être seule. Depuis ma naissance paraît-il. Ma mère m’a raconté que tout bébé, je me réveillais et ne pleurais pas. Je regardais mes mains, le mobile, mais que je ne réclamais pas sa présence. Dès que j’ai su lire, je me suis plongée avec ravissement dans le monde magique de la littérature. Ma photo de moi préférée enfant fut celle prise par ma professeur de CE1/CE2 – pendant la récréation, je filais lire à la bibliothèque. Je n’étais pas vraiment sociable. J’ai eu plusieurs amitiés enfant mais aucune n’a perduré. J’ai besoin de voir du monde et j’adore travailler et bavarder, mais j’ai besoin de plusieurs heures par jour où je suis seule. Je deviens très désagréable si ce n’est pas le cas – ma chance : la lecture. Elle me permet de m’isoler sans que cela agace les autres.

4Je rêve de vivre dans une contrée lointaine  ◊ 

Je suis toujours attirée par les paysages blancs, l’hiver – le froid, la neige. Mon numéro préféré de Rendez-vous en terre inconnue est tout simplement le premier avec Charlotte de Turckheim en Sibérie. Suivi par celui, toujours dans la neige de Virginie Efira. L’Alaska arrive en premier, puis la Scandinavie et enfin la campagne de la Nouvelle-Angleterre, toujours l’hiver. J’attends de voir le Québec pour détrôner ce trio.  Le plus amusant ? Je suis frileuse et allergique à la laine 😉

◊ 6  –  Je rêve de pouvoir un jour vivre de mon amour des livres  ◊ 

Un autre rêve, difficile à réaliser si je vis au bout du monde (cf. point 4) ou alors la solution est de prendre soi-même la plume !   Mais je ne lâche pas l’idée. Ma tante a dit à ma mère qu’elle était surprise que je ne sois pas bibliothécaire.  Mais je me vois plus libraire.

◊ 7  –  J’adore revoir mes films préférés  ◊ 

Les enfants adorent qu’on leur raconte la même histoire (au mot près) chaque soir. Apparemment, ça m’est resté – j’adore revoir les mêmes films encore et encore. Parfois, c’est le film entier, parfois juste mes scènes préférées. J’en compte un peu moins d’une dizaine. Hier soir, par exemple – j’ai revu les scènes de cinq films – je ressens les mêmes émotions à chaque fois, même si je connais la suite, les dialogues par coeur – je ris à la même blague. Je dois être malade. Ma soeur a la même maladie ! Et ma sélection est très éclectique.

♣♣♣

Et pour les curieux, j’ai rédigé ce billet avant Marie-Claude : je rigole en voyant les petits losanges mais il va paraître après donc.. Je tague à mon tour, par ordre alaphabétique, des personnes avec qui je ressens une certaine affinité et dont je sais que j’ai encore beaucoup à apprendre et ce tag est parfait ! et évidemment quiconque a envie de participer et nous faire découvrir une vie secrète épatante comme Fanny a réussi à si bien le faire !

Eva de Tu vas t’abîmer les yeux 

Marjorie de Les mots de Marjo

Tasha de Tasha’s book 

Et pourquoi pas

24 commentaires

keisha 12 octobre 2016 - 9 h 10 min

Ah les tags, à une époque ça fleurissait sur les blogs… Mais c’est bien que ce soit repris, ça permet d’en savoir sur les autres… ^_^

Electra 12 octobre 2016 - 9 h 43 min

Oui et c’est amusant à faire ! ça change de nos chroniques très sérieuses !

Jerome 12 octobre 2016 - 13 h 25 min

Tu es une grande solitaire, c’est un très de caractère que j’apprécie beaucoup et que j’aimerais retrouver, comme dans ma jeunesse (pas simple avec 4 femmes à la maison 😉 ).

Electra 12 octobre 2016 - 13 h 32 min

oui, ta solution c’est de fuir dans les livres, non ? 😉

Marie-Claude 12 octobre 2016 - 14 h 59 min

Je te reconnais bien, là. Je savais tout ça, moi! Et… je suis très heureuse de te connaître!

Electra 12 octobre 2016 - 15 h 05 min

oui ? tant mieux ! tu n’as pas répondu pour mon billet IG avec le bison en couverture !
et moi aussi très heureuse de te connaître !

Eva 12 octobre 2016 - 15 h 17 min

ah merci pour le tag ! Marie-Claude m’a taguée également
Je n’avais pas trop compris quelles étaient les questions auxquelles il fallait répondre, mais maintenant c’est plus clair : 7 faits non imposés, ouf !
Je savais pour les points 2 (ton pseudo ^^) ,3 et 5 et je me doutais du 6. 🙂
moi je ne suis pas trop animaux et nature, mais je me retrouve dans le point « solitaire » 🙂

Electra 12 octobre 2016 - 17 h 03 min

oui moi aussi je me suis posée la question, pas de faits imposés tu dis ce que tu veux, je me trompe où j’ai sauté le point 5 ?

Fanny 12 octobre 2016 - 15 h 32 min

Quel plaisir de lire de si jolies choses!!! (Tu as dû énormément voyagé!?)

Écoute je fais partie de ceux qui ne savaient pas l’origine du nom de ton blog! Je me coucherai moins bête!

On se rejoint sur l’amour des animaux et des grands espaces mais pas spécialement blancs! Je rêve de visiter toute la Scandinavie (la Finlande et l’Islande ont déjà ete visitées) , je rêve aussi d’Argentine!

Fan de cinéma aussi, j’aimerais voir plus de films que je n’en vois! Qu’as tu re-re-re-gardé ?

Besoin aussi de solitude et parfois c’est un point que certaines personnes ne comprennent pas..

Merci d’avoir joué le jeu!

Electra 12 octobre 2016 - 17 h 06 min

J’ai pas mal voyagé sur 4 continents en fait donc oui je chanceuse !
la Scandinavie, j’ai fait une partie – l’an prochain, j’aimerais faire la Norvège ou la Suède (et c’est tout blanc l’hiver 😉 )
et l’Argentine aussi – une amie est allée à Buenos Aires … tant d’endroits !
Je re-re-regarde de tout : Drive, The Bourne Legacy, Tron mais aussi Orgueuils et Préjugés !
de rien, ce fut un plaisir ! Être seule fait peur à beaucoup de gens, sauf à ceux qui, comme moi, ont un monde imaginaire très développé !

Edwige Mingh 12 octobre 2016 - 15 h 45 min

Juste un mot à propos de ton rêve d’Alaska, as-tu lu Dana Stabenow ? Merci pour ce tag qui permet de mieux faire connaissance…

Electra 12 octobre 2016 - 17 h 03 min

Non, je vais de ce pas voir qui c’est ! Merci 🙂 pas trop déçue j’espère !

Anna 12 octobre 2016 - 19 h 56 min

C’est sympa d’en apprendre un peu plus sur toi. Je me reconnais bien dans ta conception du solitaire, mais tout en aimant la ville, grande si possible (la nature m’angoisse assez, sauf à petite dose)

Electra 12 octobre 2016 - 20 h 32 min

Ah oui ! Bizarrement j’aime les grandes villes et les grands parcs mais je n’aime pas les banlieues ou petites villes un peu extrême

gambadou 13 octobre 2016 - 10 h 38 min

Comment se dévoiler un peu sans en dire trop ! Beau tag

Electra 13 octobre 2016 - 11 h 25 min

Oui ! merci ! 🙂

Valentine Pumpkins 13 octobre 2016 - 11 h 13 min

Grande solitaire aussi, la plupart des gens ne me comprennent pas ^^

Electra 13 octobre 2016 - 11 h 26 min

Ah oui ! Pourtant les grands de ce monde étaient souvent de grands solitaires ^^

La Rousse Bouquine 13 octobre 2016 - 18 h 18 min

Sympa ce petit tag effectivement !
Je partage quelques points avec toi, même si je suis beaucoup moins solitaire (ou du moins, si je le suis c’est que j’ai trouvé personne pour qui sortir), mais je suis assez sociable, j’ai besoin de voir du monde assez souvent… Et je suis bien trop frileuse pour avoir envie d’aller dans le froid !

Electra 14 octobre 2016 - 7 h 14 min

Oh je suis frileuse mais j’adore le froid quand même quand il se « justifie » ! merci pour ton petit mot 🙂

zarline 17 octobre 2016 - 16 h 39 min

Un tag très sympa. Je me retrouve dans certaines de tes réponses, le besoin de nature (vive les promenades du chien en forêt), les éléphants (pour moi c’est l’Afrique par contre), les pays nordiques. Par contre, je déprime si je ne vois pas de monde (du coup l’Alaska ça va pour les vacances seulement). Et pour la laine, vive les nouvelles matières, plus besoin de laine pour avoir chand 😉

Electra 17 octobre 2016 - 18 h 23 min

Oui mais shopping cet après-midi et la lainé revient en force ! Sinon pas mal de points communs

Mior 31 octobre 2016 - 11 h 56 min

Quand on te voit si vivante et si bavarde, on a du mal à t’imaginer solitaire ! Une vraie, une dure 😉
Mes rapports à la solitude sont extrêmement ambigus et ambivalents, c’est peut-être pour ça que …
bref ! Regarde par exemple comment le fait de bloguer transforme assez radicalement une activité par nature solitaire en un sport et un divertissement éminemment social, c’est étonnant … 😉
Amitiés
Mior

Electra 31 octobre 2016 - 11 h 59 min

Très bon exemple ! Je suis assez ambivalente : j’aime beaucoup être en compagnie, par exemple au travail mais j’ai besoin de plusieurs heures par jour où je suis seule et le week-end par exemple ..Sinon, j’étouffe – je ne sais pas trop comment l’expliquer !

Les commentaires sont fermés