Bilan mensuel ⋅ mai 2019

par Electra

Le mois de mai aura été très différent cette année – en direct du Québec ! Je me suis envolée chez le Caribou où j’ai vécu le challenge #maiennouvelles à ses côtés ! Mais ai-je lu uniquement des nouvelles ?

@hopsouslacouette et moi étions ravies de relancer une nouvelle fois ce challenge consacré aux nouvelles. De mon côté, il a commencé de manière compliquée, étant totalement submergée au travail, j’avais du mal à me plonger dans la lecture de recueils. Du coup, j’ai réussi à en lire quatre avant de m’envoler et j’ai apporté les autres, le Caribou m’en a prêté un et j’ai retrouvé le Styron acheté l’an dernier et laissé en garde…

◊ LECTURES DE NOUVELLES ◊

 

Le dernier, Mr Salary, n’était pas au programme (il s’agit d’une seule et unique nouvelle) mais à mon retour, je n’arrivais plus à lire une seule ligne ! Et Rooney a réussi à me sauver. Je n’ai pas fait de billet, mais honnêtement si vous avez des doutes sur l’auteure irlandaise, commencez par celui-ci, son style est vraiment à part. Elle frappe fort. Toujours les relations humaines, disséquées ici une nouvelle fois avec virtuosité.

Je retiens ma découverte du grand William Styron, un énorme coup de coeur, mon amour toujours aussi fidèle pour Richard Lange (qui compte pour moi la meilleure nouvelle de ce challenge), le plaisir toujours aussi coupable de lire Carver. J’ai aussi aimé les esprits dérangés que sont Nancy Lee et Dan Chaon, l’un aime les morts, l’autre choquer. J’ai respiré avec le sourire et l’humour de Sherman Alexie. Un avis mi-figue mi-raison pour le premier recueil de Maxim Luskutoff, j’ai aimé trois de ses nouvelles mais j’ai moins accroché aux autres.  Mais il me reste encore plein de recueils de nouvelles publiés par Albin Michel sous le coude !

◊ AUTRES LECTURES ◊

Vu que le Caribou me laissait parfois seule, sans surveillance (elle travaillait), j’en ai profité pour..lui voler des livres ! Non, mais enfin presque ….  J’en ai profité, entre balades, pour lire des romans. J’aime bien les pavés pour les longs voyages en avion, du coup j’ai été gâtée avec Les défenses de Gabi Martinez ! Je n’ai, du fait du challenge, publié aucun billet, mais ils sont prêts donc patience ! J’avais aussi lu avant mon départ quelques romans (débordée, je n’ai fait aucun bilan en avril) du coup, ils vont vous sembler nombreux. A Québec, j’ai lu également Tuck Everlasting de Natalie Babbitt, un classique de la littérature jeunesse américaine, un recueil d’essais de Richard Wagamese ♥ et Une femme en contre jour de Gaëlle Josse, que j’ai piqué au Caribou le dernier soir du séjour. Elle n’y a vu que du feu !

J’avais lu début mai Tout ce que nous allons savoir de Donal Ryan, Le Diable et Sherlock Holmes de David Grann, Beartown de Frederik Backman, en avril Les délaissés de Richard Van Camp et Margaret The First de Daniel Dutton. Un abandon à mon retour, mais ce n’est pas un véritable abandon car je compte le reprendre, il s’agit du roman de Charles Powers, In the memory of the forest, sur la Pologne après la chute du communisme et le meurtre d’un jeune homme dans une petite ville rurale. Un roman qui demande beaucoup d’attention or à mon retour, j’ai profité à fond de ma famille (ma soeur habite à l’étranger et était de retour) et ensuite la reprise du travail..bref, ce n’est que partie remise !

Au final, je ne suis pas trop mécontent de moi ! Un très beau mois de mai, même si @hopsouslacouette jure que l’on ne l’y reprendra plus, j’ai bien aimé mon séjour là-bas ! J’ai profité à fond de ses chats et de Marley, minuscule tornade punk ! et j’ai évidemment adoré refaire le tour des librairies francophones et anglophones 🙂

Dans quelques jours, je publierai le bilan et les livres qui sont mis en jeu (le facteur est un peu lent…) avec le tirage au sort des deux côtés de l’océan pour le challenge #maiennouvelles et mon programme de lecture à venir.

Et vous, votre mois de mai livresque ?

 

10 commentaires
1

Et pourquoi pas

10 commentaires

mingh 3 juin 2019 - 9 h 50 min

Merci pour cette avalanche… de futures lectures ! Pas très fan du genre, mais je reconnais que certaines nouvelles valent le détour, surtout Carver. Je note et espère pouvoir rattraper un gros retard. En ce moment du “classique ” avec “Sleeping Beauties” de Stephen King, un régal de polar “Arrêtez-moi” de Lisa Gardner, et du solide avec Tom Wolfe “Moi, Charlotte Simmons”. J’oublie un retour que j’attendais avec impatience , celui de Yeruldelgger, l’enquêteur Mongol de Ian Manook “Les Temps sauvages”.que je recommande toujours !

Electra 3 juin 2019 - 12 h 08 min

pas mal non plus ! Je suis toujours épatée par ceux qui peuvent lire plusieurs livres en même temps ! et je comprends le plaisir à retrouver un personnage que l’on aime 😉

Christelle 3 juin 2019 - 11 h 33 min

Je suis époustouflée par ton rythme de lecture !

Electra 3 juin 2019 - 12 h 10 min

merci ! J’en connais qui lisent beaucoup plus que moi 😉

Ingannmic 3 juin 2019 - 16 h 12 min

Wouah, je suis moi aussi impressionnée par cette belle liste ! Le Gabi Martinez me fait envie avant même d’avoir lu ton billet !!
Et persévère pour le Powers, il en vaut la peine, même si j’admets qu’il est parfois un peu lent..

Electra 3 juin 2019 - 20 h 01 min

oui, je ne compte pas le lâcher – j’aime les personnages, l’histoire mais entre les réunions de famille, la reprise du boulot .. bref, là je me cherche une nouvelle lecture et je tatillonne à nouveau, j’ai besoin de lire facilement. Le Martinez est génial, mon billet va arriver vite !

Marie-Claude 4 juin 2019 - 3 h 21 min

La meilleure nouvelle de ce challenge, écrite par Richard Lange? Raison de plus pour que je lise “Dead Boys”. Je te mets en quête… Si tu le trouves en grand format seulement!

Un avis mi-figue mi-RAISON pour Maxim Luskutoff? Tu m’en diras tant! MDR

Pour le reste, tu sais tout. Et… on ne m’y reprendra plus. Mes portes seront toujours ouvertes pour toi, sauf en mai!

Electra 4 juin 2019 - 22 h 32 min

MDR ! si je viens en mai, tu me laisseras dormir dans ton cagibi ou sur ton paillasson ?! et puis je suis utile : je fais les courses, je sors le chien ….
pour le challenge, oui Lange est si bon c’en est presque honteux !

La Rousse Bouquine 4 juin 2019 - 17 h 22 min

Remarque totalement futile, mais la couverture des nouvelles de Chekhov est vraiment sublime…

Electra 4 juin 2019 - 22 h 31 min

pas futile du tout ! c’est pour cela que je l’ai acheté et l’intérieur chaque nouvelle est illustrée ! Un petit bijou 😉

Les commentaires sont fermés