Bilan mensuel · Août 2020

par Electra

De retour parmi vous avec mon bilan, les billets vont arriver au compte-goutte. Cette pause dans le blog a été la bienvenue, mais entre temps mon travail a été de plus en plus prenant et cette dernière ligne directe vers mes congés (encore deux semaines) va être très tendue. Du coup, je ne promets rien en terme de publication ! Que sera, sera .

L’esprit préoccupé par le travail et plein de petites trucs énervants (genre ma demande de passeport et carte d’identité refusée pour une maudite mèche !), du coup l’esprit n’était plus trop à la lecture. Mais j’ai eu la chance de retrouver Ali Smith pour le dernier volume (hélas!) de son quartet, Summer et j’ai découvert le talent de journaliste de Philip Gourevitch et le roman phare de Bernardine Evaristo.

J’ai eu besoin de polars pour me changer les idées (pour ceux en panne de lecture, le polar vient toujours à la rescousse!) et un voyage pendant la canicule dans les fjords norvégiens en plein hiver, m’a fait un bien fou ! Enfin, un abandon pour le challenge #WITmonth. J’avais vraiment envie d’aimer ce livre mais ce fut tout l’inverse..

Et le retour, quand même, de mes lectures graphiques !

· DES LECTURES MARQUANTES ET UN COUP DE COEUR  ·

 

J’ai versé ma petite larme en tournant les dernières pages du roman d’Ali Smith. Cette femme est un génie. Bernardine Evaristo m’a offert un tourbillon d’émotions. Un livre puissant, multiple, indéfinissable. Susan Power m’a gentiment ouvert les portes d’une réserve et quel plaisir de retrouver à nouveau la culture indienne. Enfin, un livre totalement à part, une merveille (j’adore le froid aucun doute là-dessus) avec le roman de Tarjei Vesaas.

 

· DE BONNES LECTURES ·

 

J’ai hâte de vous faire connaître A cold Case. J’ai adoré l’humour de Martti Linna, ou disons son manque d’humour ? Enfin, si j’ai bien aimé mais je pense que ce livre peut totalement vous désarçonner. Enfin, j’ai beaucoup les personnages de Resurrection Bay et partir un temps en Australie. Les chroniques vont venir (il faut juste les écrire …)

 

· LES LECTURES GRAPHIQUES DE RETOUR ·

 

2 énormes coups de coeur pour Heimat et La combi de Thomas Pesquet. Hâte de vous en parler dans mon prochain Pause BD ! J’ai aussi beaucoup apprécié les aventuriers du Cubisme simplement parce que je suis fan de cette époque culturelle où tous ces artistes venaient trouver la liberté à Paris pour exprimer leur art, qu’il soit encensé ou décrié.

Un bilan, qui montre que le travail m’éloigne de la lecture et ces deux dernières semaines vont être éprouvantes, mais que je réussis quand même à lire et à faire de très belles découvertes.  Merci à Marion & Thomas pour ce fou rire en découvrant les fameux pop-corn …

Zut, j’ai failli oublier de vous parler de mon abandon : La porte de Magda Szabò. Je pensais honnêtement aimer ce roman, je sais qu’il divise, le voyant souvent dans le mois consacré aux pays de l’Est. Et si je reconnais ici le talent indéniable d’écrivain à l’autrice hongroise, je ne peux qu’essayer de vous traduire mon ressenti. Je crois avoir lu plus de 110 pages avant d’abandonner. J’ai compris que j’allais vivre dans un huit-clos étouffant entre la narratrice et sa domestique, dont l’histoire personnelle est très compliquée. Comme la relation qui s’établit entre ces deux femmes. Très vite, Emerence m’est devenue insupportable, ce qui me fait penser aux deux amies de Ferrante. Même ressenti. L’aspect toxique de leur relation me fait fuir. Je ne peux pas m’entourer de tels personnages. Je suis partie. J’ai en plus trouvé l’ensemble redondant.

J’ai fait pas mal d’achats et j’ai beaucoup de lectures qui m’attendent dont une LC que je ne dois pas oublier 😉 et quelques livres de la rentrée littéraire. J’ai donc hâte d’être en vacances pour les lire tranquillement, l’esprit zen.

Bonne rentrée à tous ! 

20 commentaires
1

Et pourquoi pas

20 commentaires

Ingannmic 31 août 2020 - 8 h 04 min

Ah tiens, Tarjei Versaas ici ? Ça me paraît différent de ce que tu lis d’habitude, non ? Je n’ai lu qu’un titre de cet auteur (« L’incendie » ?), et si j’ai apprécié sa belle écriture et son ambiance étrange, j’avoue que sa dimension absconse m’a dissuadée de le relire… et j’avais beaucoup aimé La porte, tout en comprenant qu’il ne fasse pas l’unanimité (j’ai d’ailleurs eu un peu de mal avec Le faon, autre titre de cette auteure que j’ai lu par la suite).
Et je te souhaite bon courage pour la dernière ligne droite avant tes vacances !

Electra 31 août 2020 - 19 h 43 min

Merci ! je savais que tu avais lu La Porte, je n’ai pas pu pour ma part les supporter plus longtemps. Pour Versaas, j’ai juste lu deux ou trois avis, on est vraiment proche du conte et l’histoire de ces deux enfants.. bref, je vais publier ma chronique et tu me diras si ça ressemble à ton souvenir. Bon, boulot à donf et chat malade du coup, temps libre chez le véto .. vivement les vacances !

Chinouk 31 août 2020 - 10 h 34 min

Je suis complètement d’accord avec toi : rien de mieux qu’un bon polar pour sortir d’une panne de lecture 🙂
Bonne vacances alors.

Electra 31 août 2020 - 19 h 44 min

Merci mais j’ai encore deux semaines à tenir avant ! Pour la panne, oui – ce genre est facile et page-turner du coup on enfile les pages plus facilement.

Sunalee 31 août 2020 - 10 h 55 min

Quand j’ai besoin de me changer les idées, je retourne de mon côté vers des récits de voyage.
Bon courage avant tes vacances ! Moi je retourne au bureau aujourd’hui après un mois et c’est un peu difficile, mais j’ai encore plein de vacances à prendre dans les mois qui viennent.

Electra 31 août 2020 - 19 h 45 min

J’aime les documentaires sur Arte, je ne suis pas fan des récits de voyage car ils sont finalement trop « personnels » pour moi mais super si tu as trouvé comment te changer les idées. C’est compliqué de sortir d’une panne de lecture. Courage pour ta reprise, cela fait trois mois que j’y suis et ça va. Il suffit de prendre l’habitude de se laver les mains et nettoyer après soi, mais on s’y fait vite et puis ça fait du bien de voir du monde ! tu en as besoin même si je sais que ces temps sont difficiles de ton côté.

Kathel 31 août 2020 - 11 h 04 min

Tes « lectures marquantes » m’inspirent bien ! Il faut que je découvre Tarjei Vesaas.
Je n’ai pas été très emballée par Resurrection Bay, tout juste passable, à mon goût, mais il fait son office de polar qui change les idées.

Electra 31 août 2020 - 19 h 46 min

Oui, un bon polar et puis j’ai aimé l’idée de mettre en avant une personne avec un handicap. Ils sont aussi très peu représentés dans les romans. Pour Tarjei, ce livre est vraiment étrange mais beau !

Autist Reading 31 août 2020 - 16 h 11 min

J’ai glissé le Evaristo dans ma liseuse il y a peu. Et le Ali Smith, aussi. A propos, me conseilles-tu de les lire dans l’ordre chronologique de parution ou est-ce qu’ils peuvent se lire indépendamment ?
Bon courage pour les jours qu’il te reste avant les vacances.

Electra 31 août 2020 - 19 h 48 min

Le Evaristo. Hâte d’avoir ton avis dessus ! Je publie ma chronique mercredi si tu es curieux. Il faut avoir l’esprit libre et le temps pour se consacrer à de nombreux personnages, mais c’est génial. Pour le Ali Smith, ils peuvent se lire indépendamment mais ça serait dommage car tu suis ici l’évolution de l’Angleterre depuis le référendum du Brexit jusqu’à aujourd’hui avec le covid. Du coup, tu perdrais cette évolution. Les quatre sont formidables. Mon préféré va à Winter parce que j’ai beaucoup ri. J’ai pleuré en lisant le dernier.

Autist Reading 31 août 2020 - 22 h 17 min

Ah oui, carrément !!! Bon, tu sais qu’en me disant cela, tu fais grimper mes attentes à un niveau himalayen… En tout cas, je suivrai ton conseil et les lirai dans l’ordre le jour où je m’y attellerai.

Electra 4 septembre 2020 - 22 h 27 min

super ! je pense que l’esprit un peu tordu d’Ali Smith va te convenir 🙂

keisha 1 septembre 2020 - 8 h 28 min

Ah enfin quelqu’un qui n’a pas été enthousiasmée par La porte, je me sentais seule ^_^
https://enlisantenvoyageant.blogspot.com/2017/07/la-porte.html
Pour ali smith, rien à la bibli, j’aimerais essayer avant d’acheter, quand même

Electra 2 septembre 2020 - 19 h 52 min

oh bizarre pour Ali Smith ! en librairie d’occasion peut-être ? le premier volet doit être sorti il y a plus d’un an maintenant …
sinon pour la porte, je file te lire !
Oh oui, je savais que c’était de la « grande littérature » mais je n’ai pas du tout adhéré aux propos ni aux personnages …. je me sens seule aussi du coup !

La Rousse Bouquine 1 septembre 2020 - 22 h 42 min

Le roman de Bernardine Evaristo est dans ma PAL, j’ai hâte de le lire.
Et une carte d’identité refusée pour une mèche, vraiment ? C’est le genre de trucs qui me rend dingue haha

Electra 2 septembre 2020 - 19 h 55 min

Oui ! en fait, le pire c’est que lorsque je me suis pointée à l’accueil, elle a tiqué sur mes lèvres car selon elle elles n’étaient pas complètement refermées (LOL) puis ensuite l’agent est venue me chercher, je m’attendais donc aux lèvres mais non ce fut les cheveux ! pourtant quand elle a passé ma photo dans le logiciel, il a dit « photo conforme ». Mais fausse joie, dès le lendemain SMS de refus et coup de fil (heureusement une personne super sympa qui laisse un vrai numéro de téléphone) du coup nouveau rendez-vous avec nouvelle photo ! heureusement le lundi et puis la surprise fut le délai : j »ai récupéré aujourd’hui ma carte d’identité et mon passeport, prêts en 8 jours au lieu des 4 semaines habituelles. Ah oui en fait maintenant ils refusent : les boucles d’oreille, tout objet dans les cheveux, les lunettes (surtout les verres épais), il faut pas sourire … Tu vas aimer le livre, il est passionnant !

Jerome 2 septembre 2020 - 11 h 06 min

Bon, j’en ai lu aucun…

Electra 2 septembre 2020 - 19 h 56 min

Ben c’est pas bien ! LOL, tu devrais lire les 2 BD (sauf sur les artistes) j’ai adoré et le polar finnois, car je pense que tu as le même humour que moi …

athalie 5 septembre 2020 - 9 h 40 min

Rien lu de toutes tes lectures … Sauf ton abandon ^-^- Bon, ben, je vais attendre tranquillou tes chroniques avant de me décider. Je note quand même l’auteure Bernadine Evaristo à cause du tourbillon d’émotions ..

Electra 6 septembre 2020 - 17 h 21 min

Oui, c’est ainsi que l’on donne envie ou pas .. Pour Bernardine, je pense que tu vas aimer, même s’il est parfois dérangeant ! Il est impressionant.

Les commentaires sont fermés