The Thursday Murder Club · Richard Osman

par Electra

Rien ne vaut parfois une lecture cosy entre deux lectures plus ardues. Et j’avoue que je voyais depuis si longtemps ce livre tourner sur la toile, alors quand je l’ai croisé en librairie l’autre jour, je me suis dit, c’est maintenant ! Et vous pouvez le lire en français également.

Etrangement, à chaque fois que je reprends ma lecture, j’imagine que je suis dans une de ces communautés pour personnes âgées en Floride, palmiers et soleil toute l’année. Mais non, je suis en Angleterre. Mais bien dans un paradis pour personnes âgées : le village pour retraités de Cooper Chase.

La narratrice s’appelle Joyce, et elle vient tout juste de rejoindre un club : The Thursday Murder Club. Ce club réunit 4 personnes, mais Penny ne peut plus y participer. Elle est désormais alitée à l’hôpital, où son époux la veille avec amour et où Elizabeth, la cheffe de groupe, lui rend visite. Elizabeth, ancienne espionne pour le gouvernement britannique, a créé ce club avec Penny, ancienne enquêtrice de police. Puis Ibrahim, ancien psychiatre, et Ron, ancien syndicaliste célèbre les ont rejoint pour enquêter sur des crimes restés irrésolus. Les quatre octogénaires occupent ainsi leur temps. Ils aiment vivre dans cette communauté et se réunir tous les jeudi pour tenter de résoudre des crimes du passé.

Joyce, ancienne infirmière, raconte dans son journal, sa première réunion. Le hasard fait qu’ils assistent à un échange assez tendu entre Ian Ventham et Tony Curran. Les deux hommes sont connus. Le premier est le propriétaire et promoteur du village, qu’il compte bien agrandir, et le second son homme de main, son constructeur. Alors quand le lendemain, on annonce que Tony Curran a été assassiné dans sa cuisine, le club ne résiste pas à mener l’enquête. Mais comment fait-on quand on a plus de 80 ans et pas de badge de police ?

Ce polar, car il y a un meurtre, reste toujours très gentil, et très sympa et parfois très drôle. Il ne casse pas trois pattes à un canard, mais j’avoue que j’avais envie de légèreté. Et comme je ne regarde que (enfin presque) des séries policières, il m’est impossible de résister à ce genre d’histoires.

Ma lecture terminée, je peux d’ores et déjà dire que je ne me suis pas ennuyée, peut-être pas autant amusée que certains le disent, mais j’ai beaucoup aimé suivre ces personnages dont le temps et l’âge les ont séparé de leurs chers bienaimés. Le style et fluide et bien écrit. On s’amuse bien dans ce petit village anglais, n’en doutez pas et l’enquête est résolue. Et pour les non anglophones, le titre éponyme est disponible en français aux éditions du Masque (le Murder Club du Jeudi).

J’aime l’idée que la vie ne s’arrête pas à un certain âge et qu’on peut même encore tuer à un âge avancé ! Et une nouvelle enquête va paraître en septembre.

♥♥♥

Editions Penguin, 2020, 381 pages

 

Photo by eberhard 🖐 grossgasteiger on Unsplash

Et pourquoi pas

12 commentaires

Sunalee 26 août 2021 - 11 h 11 min

J’aime aussi une enquête policière de temps en temps, mais j’avoue que je préfère les décors exotiques (je viens d’en lire une qui se passe à Singapour en 1910 – le billet vient bientôt).

Reply
Electra 26 août 2021 - 11 h 26 min

alors pour l’exotisme, tu as Meurtres aux Caraïbes – ici, oui pas de palmiers ni de sable blanc…
j’attends ton billet alors!

Reply
Virginie 26 août 2021 - 12 h 13 min

Ça me fait penser au « Club du mardi » de Miss Marple ! Bon, je ne suis pas très portée sur tous les « cozy misteries » qui surgissent en librairie, j’ai toujours un peu peur que ce soit « nounouille » (parce que les polars, je les aime bien sanglants LOL), mais pourquoi pas s’il passe entre mes mains :o)

Reply
Electra 26 août 2021 - 14 h 03 min

LOL si tu les aimes sanglant, tu peux passer ton chemin ! ici c’est un vrai cosy mystery – reste que le thème du temps qui passe est bien traité et c’est bien écrit (très très British)

Reply
Marie-Claude 27 août 2021 - 3 h 28 min

J’ai décroché à « ancienne espionne ».
Je préfère poursuivre avec mes histoires de familles dysfonctionnelles et, surtout, j’attends… OLIVE!

Reply
Electra 30 août 2021 - 9 h 59 min

oui, ce n’est pas pour toi, tu n’as pas la patience de ces petits vieux LOL
Pour Olive, ah oui ! il va bien finir par arriver un jour ou l’autre … 😉

Reply
keisha 30 août 2021 - 16 h 43 min

Ma foi, pourquoi pas un cosy mystery de temps en temps, je ne connais pas cette série.

Reply
Electra 30 août 2021 - 16 h 51 min

elle s’est très bien vendue, je pense lire le suivant, mais je vais attendre de lire quelques critiques. Je suis en train d’en lire un autre, après une lecture ardue, ça fait du bien !

Reply
Fabienne 30 août 2021 - 20 h 02 min

Désolée, rien à voir avec ton billet actuel mais je vois que tu lis Radden Keefe?! C’est un nouveau? Je me suis procurée The Snakehead (son enquête précédent Say Nothing) mais s’il en a sorti un nouveau, je vais devoir me jeter dessus! Obligé.

Reply
Electra 30 août 2021 - 20 h 07 min

Je veux lire Snakehead ! Oui, c’est son dernier. Je viens de le terminer. Lis mon bilan demain, et tu te feras un avis 😉

Reply
La Rousse Bouquine 26 septembre 2021 - 22 h 32 min

Je l’avais repéré à sa sortie en français… et critère très bête (mais qui a son importance quand même), je ne l’ai pas acheté car je l’ai trouvé trop cher 🙁
S’il sort en poche ou que je le trouve en bibliothèque, je me laisserai peut-être tenter !

Reply
Electra 3 octobre 2021 - 19 h 35 min

oui tu peux attendre un peu, il se lit bien mais il n’est pas renversant !

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.