Emma · Jane Austen

par Electra

En sortir 20 en 2020 .. Un challenge assez ardu, avec quand mêmes quelques pépites comme ce roman de Jane Austen, Emma. J’étais certaine d’être en excellente compagnie et ce fut le cas !

J’adore Jane Austen, j’ai lu – presque – tous ses romans (et vu leurs adaptations) et à chaque fois, je prends un plaisir fou à plonger dans son monde. J’ai adoré ainsi retrouver la fluidité de son style, son regard sur la société de son époque et son humour, toujours très présent.

Je connais bien l’histoire d’Emma, j’ai vu l’adaptation cinématographique (contrairement à la majorité des lecteurs, je vais faire grincer des dents :  je ne suis pas fan des adaptations de la BBC, du moins pour son oeuvre). Du coup, les images du film ont accompagné ma lecture et ce fut une expérience plutôt agréable. Emma Woodhouse est une jeune femme dynamique, intelligente qui aime jouer les entremetteuses et qui va se faire prendre à son propre jeu. La jeune femme décide ainsi de prendre en main, une jeune femme, Harriet Smith. Appartenant à une classe sociale inférieure, la jeune femme ne connaît pas ses origines. Emma va lui faire croire qu’elle peut aspirer à plus grand et mettre la main sur le nouvel homme de l’église, Mister Elton.

Emma Woodhouse croit pouvoir tout contrôler, tout gérer. A 21 ans, elle gère ainsi le domaine et s’occupe de son père, un homme très émotif qui est heureux d’avoir sa fille cadette à la maison. Il ne se remet toujours pas du mariage de son aînée,  Isabella avec John Knightley.  Une catastrophe selon lui. Il peut néanmoins compter sur George Knightley, le frère ainé de John. Celui-ci vient presque tous les jours leur rendre visite et s’occupe des affaires de Monsieur Woodhouse.

Mr. Knightley loves to find fault with in a joke – it is all a joke, you know.

Et Knightley, 38 ans, se permet de dire à Emma tout le bien ou tout le mal qu’il pense de ses petits jeux amoureux. Ainsi, lorsque son ancienne gouvernante, et figure maternelle quitte le domaine pour épouser Mr Weston (encore une catastrophe pour Mr Woodhouse),  Emma commence à fantasmer sur le fils fantôme de Mr Weston, Frank Churchill (élevé par son oncle et sa tante) dont on dit le plus grand bien, et dont l’absence ne fait que développer son aura.

Emma has been meaning to read more even since she was twelve years old. (..) But I have done with expecting any course of steady reading from Emma. She will never submit ton anything requiring industry and patience and a subjection of the fancy to the understanding.

Un roman proche du marivaudage, où on parle union, désunion, secrets, émois amoureux, et où l’on s’amuse beaucoup. Plus sérieusement, Jane Austen aborde également le sujet des classes sociales – ainsi le sort d’Harriet Smith est un exemple où, c’était l’époque, il est plus convenable qu’une jeune femme reste dans son rang social et n’aspire pas à plus. Et si cela doit arriver, c’est parce que le sort le permettra (je ne dévoile pas l’intrigue autour de Frank Churchill). J’imagine le plaisir de l’autrice à développer le personnage infernal de Mrs Elton.

Reste aussi le statut de la femme, surtout la femme privilégiée comme Emma :

Woman’s usual occupation of eye and hand and mind will be as open to me then, as they are now ; or with no important variation. If I draw less, I shall read more (..)

Ce roman m’a enchanté, même si mon préféré reste Orgueils et Préjugés.  Et pour la satire sociale, je reste sur Lady Susan, où l’autrice, sous forme épistolaire prend plaisir à régler ses comptes à la société. Je suis une inconditionnelle de son style d’écriture, cela dit. On plonge dans l’histoire en un seul chapitre. Quel plaisir !

Human nature is so well disposed towards who are in interesting situations, that a young person, who either marries or dies, is sure of being kindly spoken of.

In these states of schemes, and hopes, and connivance, June opened upon Hartfield.

Il me reste encore trois romans à découvrir. Je prends mon temps. 

♥♥♥♥

PS : il y a eu tant d’adaptations d’Emma : Kate Beckinsale en téléfilm, Gwyneth Paltrow au cinéma et Romola Garai en mini série (PBS) et également la série de la BBC (je trouve l’actrice principale fade alors que Emma est pimpante !) et encore une adaptation cinématographique l’an dernier que je n’ai pas vue. Jai tenté  Romola (que j’aime beaucoup  mais je me suis ennuyée et je n’ai pas vu les autres épisodes…) 

Editions Penguin Classics, 1996, 476 pages

24 commentaires
0

Et pourquoi pas

24 commentaires

mingh 6 juillet 2020 - 11 h 13 min

Je savais que tu aimerais le roman que j’aime énormément aussi (lu en vo et vf). Comme toi, Pride and Prejudice reste mon numéro 1 dans l’oeuvre deJane Austen. Il m’arrive de relire Emma souvent. Côté adaptation, la version avec Romola Garai et Jonny Lee Miller est celle que je préfère de loin..Pour la satire sociale North and South de Mrs Gaskell est un cran nettement au-dessus.
Bonne poursuite dans tes lectures…

Reply
Electra 6 juillet 2020 - 12 h 23 min

J’ai lu North and South l’an dernier et beaucoup aimé, depuis j’ai acheté d’autres oeuvres de Gaskell ! Victober va me permettre d’en lire plusieurs 🙂
J’ai enregistré la version avec Romola donc je vais tenter de regarder la fin. Sinon, oui quel plaisir de lire Jane Austen, la fluidité et sa manière de nous faire pénétrer dans ces petites villes anglaises ! Je ne m’en lasserai jamais.

Reply
keisha 6 juillet 2020 - 11 h 57 min

Tu en as encore trois à lire, veinarde! J’en suis à relire, relire, mais je ne me plains pas, le plaisir est intact.

Reply
Electra 6 juillet 2020 - 12 h 23 min

Je pense (je réfléchis…) j’ai vu les adaptations mais je ne les ai pas tous lus, quoique j’arrive à la fin. Mais derrière il me reste Gaskell …. et tu as raison, on peut toujours la relire avec plaisir !

Reply
Lili 6 juillet 2020 - 17 h 34 min

Quels sont les trois romans qu’il te reste à découvrir ?
J’ai toujours un petit faible pour Orgueil et préjugés moi aussi – les personnages de Lizzie et Darcy sont magistraux – mais malgré tout, je crois que mon petit coeur a littéralement fondu pour Persuasion.

Reply
Electra 6 juillet 2020 - 19 h 46 min

MDR je crois que Persuasion vaut en effet le détour, et le mérite d’y retourner. Il me reste Sense & Sensibility (Raisons et Sentiments), Mansfield Park et Northanger Abbey même si je connais déjà toute l’histoire des 3 ! Quoique le premier ne m’a jamais touché, mais peut-être qu’en roman, il me touchera plus qu’en adaptation cinématographique ? Il me reste aussi Sanditon. En fait, j’ai déjà lu Mansfield Park mais par bout (en études de langues). Mais à l’époque E.M Forster était plus étudié.

Reply
keisha 7 juillet 2020 - 7 h 48 min

Le film sur Sense and sensibility ne rend pas du tout pareil que le roman, qui a des passages géniaux! Il n’y a pas que des histoires d’amour mais aussi des personnages pas sympa, et quel style, wahou!

Reply
Electra 8 juillet 2020 - 20 h 49 min

Oui je ne doute pas du style. Tu me rassures avec les passages car j’ai trouvé le film un peu trop plat

Reply
Ingannmic 7 juillet 2020 - 22 h 21 min

Ça y est, j’ai acheté mon premier Austen (Mansfield Park) ! Depuis le temps que je tourne autour de cette autrice sans oser l’aborder. Je vois que tu ne l’as pas lu, si une LC te dit !
Et j’ai tourné il y a environ une heure la dernière page de Trois-mille chevaux vapeur… Quel roman ! (par contre, je ne comprends pas trop le titre…)

Reply
Electra 8 juillet 2020 - 20 h 50 min

Super 👍 oui avec plaisir ! J’adore Trois mille chevaux vapeur !! Trop contente que tu aies aimé !!!

Reply
Ingannmic 8 juillet 2020 - 21 h 13 min

Par contre pour la date de LC, c’est un peu limité, j’ai été très gourmande ! Ca peut être soit entre le 15 et le 20 septembre, entre le 20 et le 28 octobre (ce créneau me plait bien) ou en décembre.

Reply
Electra 9 juillet 2020 - 21 h 40 min

Octobre me convient car le Victober (le mois des classiques Victoriens) donc rdv en Octobre pour Mansfield Park !

Reply
Ingannmic 10 juillet 2020 - 17 h 05 min

Chic, je le note, et on cale la date exacte plus tard (mais pas avant le 20 pour ma part) ?

Electra 12 juillet 2020 - 15 h 21 min

okay pas de souci de mon côté

Ingannmic 7 juillet 2020 - 22 h 41 min

En complément, je me suis dit que cela pourrait t’intéresser : http://litteratureencastalie.blogspot.com/2020/04/mes-ecrivains-preferes-jane-austen.html
(ah, et j’ai fini Martin Eden…).

Reply
Electra 8 juillet 2020 - 20 h 52 min

Oh tu as fini Martin ? Je finis l’éducation sentimentale et après j’attaque Martin mais sans doute un autre avant. Car je veux aborder Éden l’esprit frais. Là je suis toujours coincée en 1848 😂

Reply
La Rousse Bouquine 10 juillet 2020 - 12 h 33 min

Dire que j’ai essayé de lire Orgueil et préjugés (en VO, pour faire les choses bien) pendant le confinement… Pour une fois je débordais de motivation, mais je n’ai quand même pas réussi à dépasser les 40 premières pages.
Un jour j’y arriverai haha !

Reply
Electra 14 juillet 2020 - 10 h 11 min

J’ai tenté à plusieurs reprises de te répondre mais WP plantait toujours sur ce message. Nouvelle tentative. Oui, tu y arriveras ! Si tu veux tenter du Jane Austen mais en moins long, Lady Susan est parfait !

Reply
L&T 14 juillet 2020 - 10 h 07 min

“Orgueil et Préjugés” est également mon préféré. Je n’ai pas encore lu “Emma” mais il faut que je me lance, j’ai bien envie d’avancer dans ma découverte de la bibliographie de Jane Austen. Je n’ai pas, non plus, vu les nombreuses adaptations, mais je me laisserai bien tenter par la version cinématographique après ma lecture…

Reply
Electra 14 juillet 2020 - 10 h 13 min

Oui, et pour Emma tu peux lire le roman et voir le film après, il est très fidèle à l’adaptation (pour O&P ils ont pris des libertés). Emma est super rafraichissant, parfait pour l’été ! O&P je l’ai relu et j’ai encore envie de le relire !

Reply
Philisine Cave 16 juillet 2020 - 13 h 21 min

C’est l’héroïne que j’ai le moins aimée et que j’apprends de plus en plus à aimer grâce aux adaptations. J’ai lu le roman que j’ai trouvé super bavard, par rapport aux autres romans de Jane Austen. J’ai tout lu d’elle et je replonge avec plaisir dans son univers qui me parle tant. Quelle chance d’avoir d’autres découvertes !

Reply
Electra 16 juillet 2020 - 20 h 10 min

Oui enfin plus très nombreuses hélas ! Moi du coup j’ai fait l’inverse j’ai vu le film et ensuite j’ai lu le livre et il est très fidèle. Jane Austen est vraiment incontournable.

Reply
Fanny 19 juillet 2020 - 10 h 06 min

Il faut que je relise Jane Austen… je ne l’ai plus lue depuis mes études! J’avais beaucoup aimé donc je ne vois pas pourquoi je ne retenterai pas l’expérience.

Reply
Electra 20 juillet 2020 - 10 h 40 min

ah oui, moi aussi j’avais adoré Forster pendant mes études, et je ne l’ai jamais repris.. et pourtant là, ce n’est plus que pour le plaisir ! Idem pour Jane, son écriture est si plaisante.

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.