Eleanor Oliphant is completely fine · Gail Honeyman

par Electra

Le livre date de 2017 et a obtenu un succès considérable sur la toile, Reese Witherspoon en acheté les droits. Je l’ai offert à ma soeur (qui vit au USA). Et puis, lors d’une virée en librairie (la première après le confinement ?) je suis tombée dessus, vendu à un prix d’occasion imbattable. Alors ?

Le Caribou l’a lu avant moi et a été agréablement surprise. Du coup, je sais qu’elle attend avec impatience mon avis. Bonne nouvelle : malgré tous les articles parus à son sujet, j’ignorais tout une partie de l’histoire. Je savais qu’Eleanor était une jeune femme solitaire et qu’un jour elle allait faire une rencontre. La quatrième C résume bien la vie d’Eleanor : elle s’habille toujours de la même manière, mange le même repas à déjeuner et s’envoie deux bouteilles de vodka chaque week-end. Et le mercredi soir, sa mère l’appelle. Eleanor est rassurée par cette routine. Elle n’est pas proche de ses collègues, qui la trouvent terne. Pas de maquillage, des cheveux longs, trop longs. Et aucune vie sociale. 

Et ça lui plaît. Puis un jour, son ordinateur fait des siennes et on lui demander de contacter le nouvel informaticien, Raymond. Eleanor le trouve négligé, les pantalons trop larges, les tee-shirt plus de son âge. Rien ne lui plaît, mais un jour Raymond et Eleanor aide un vieil homme qui vient de faire un malaise en pleine rue. La vie d’Eleanor va alors prendre une tournure inédite.

J’ai beaucoup aimé cette lecture, j’ai aimé le calme, la douceur. L’histoire avec le vieil homme est touchante. L’amitié d’Eleanor et de Raymond est réjouissante, drôle et touchante. L’auteure nous offre ici une histoire profondément humaine. L’humour est présent. Et la personnalité d’Eleanor est touchante. J’ai aussi découvert le style de l’auteure et je suis séduite. Je lirai son prochain roman.

(Mail) Dear Raymond, I should be delighted to accompany you to the birthday celebration. Kinds regards, Eleanor Olyphant (Ms). Moments later, I received a a response : 😀

Twenty-first century communication. I fear for our nation’s standards of literacy.

Mon seul bémol ? Eleanor – j’adore son franc-parler. Eleanor est directe, franche, elle dit les choses comme elle le pense. Ne vous en déplaise.  Comme lorsqu’elle s’offre une manucure et que la vendeuse lui propose une ristourne de 10% pour le prochain rendez-vous, Eleanor lui répond calmement qu’elle n’est pas intéressée. Qu’elle peut faire sa propre manucure et avec un meilleur résultat ! Du coup, en accumulant tous ces indices (les TIC, la routine, l’aversion pour tout ce qui n’est pas prévu..) on a l’impression qu’Eleanor souffre d’une forme de handicap. Et pourquoi pas. Mais l’auteure a choisi de nous justifier son comportement autrement.  Fort heureusement, elle le fait d’une très jolie manière, très touchante. Et on ne peut qu’être émue en découvrant l’histoire de cette cicatrice sur le visage. Mais, j’avoue, j’aurais aimé que ce soit juste sa personnalité. Maintenant en tapant ces mots, je réalise que même si sa vie change, elle restera probablement fidèle à elle-même de ce côté-là.

I ran my fingers over the scar tissue, caressing the contours. I didn’t burn, Mumm, I thought. I walked through the fire and I lived.

Je n’en dis pas plus car je crois qu’il faut rencontrer les protagonistes sans la moindre pression, et Eleanor va très bien, merci.

Le livre éponyme  a été traduit en français, publié aux éditions Fleuve en 2017.

♥♥♥

Editions Harper Collins, 2018, 391 pages

Photo by Abigail Faith on Unsplash

20 commentaires
2

Et pourquoi pas

20 commentaires

keisha 21 juillet 2020 - 8 h 23 min

Pareil beaucoup aimé et si un autre roman arrive;..

Reply
Electra 21 juillet 2020 - 21 h 34 min

Oui ! J’espère qu’elle va faire un deuxième roman mais pas une pâle copie du premier.

Reply
krol 21 juillet 2020 - 9 h 43 min

Agréablement surprise par ce roman aussi.

Reply
Electra 21 juillet 2020 - 21 h 35 min

Oui c’est bien ça. Surprenant

Reply
Kathel 22 juillet 2020 - 10 h 40 min

La pression est forte sur l’auteure pour le roman suivant… je suis curieuse d’en lire un autre aussi !

Reply
Electra 22 juillet 2020 - 21 h 51 min

oui je le crois aussi ! espérons qu’elle sache rebondir 🙂

Reply
Lili 22 juillet 2020 - 21 h 24 min

Je l’avais tenté en VF après avoir lu pas mal d’avis enchantés mais le style m’est tombé des mains. Finalement, la solution, c’est sans doute de le lire en VO puisqu’apparemment il y a un humour et pas mal de références culturelles très british. Je le tente le mois prochain dès qu’une amie me l’apporte, car il m’intrigue pas mal, mine de rien !

Reply
Electra 22 juillet 2020 - 21 h 51 min

ah zut ! mauvais départ … oui, j’ai eu peur à un livre feel good mais non, pas du tout. Du coup, je ne l’ai pas lu en français donc j’ignore ce que ça donne !

Reply
Eva 23 juillet 2020 - 14 h 10 min

à sa sortie je n’avais pas été intéressée, car je pensais que c’était un roman type feel good/chick litt ! je l’ai lu un ou deux ans après, et j’ai été très agréablement surprise !

Reply
Electra 23 juillet 2020 - 19 h 42 min

Oui 👍 pareil que toi ! Il a été très mal vendu au début.

Reply
Autist Reading 23 juillet 2020 - 18 h 36 min

Une rencontre qui était partie sur de mauvaises bases, entre Eleanor et moi. Les premières pages qui validaient tous mes a priori les uns après les autres, mon petit cœur qui s’emballait de fureur… et puis, le déclic ! Un texte qui se dévoile beaucoup plus fin et profond que le début ne le laissait suggérer et au final une très bonne surprise et un personnage émouvant et attachant.

Reply
Electra 23 juillet 2020 - 19 h 43 min

Ah oui 👍 ouf tu as aimé. Je me demandais si ça pouvait te plaire. Oui une écriture maîtrisée et ciselée.

Reply
athalie 26 juillet 2020 - 9 h 13 min

J’ai été aussi agréablement surprise, mais pas complètement emballée non plus surtout parce que l’on pressent que le handicap social du personnage va trouver une explication. Comme toi, j’aurais préféré qu’Eleanor assume jusqu’au bout !

Reply
Electra 26 juillet 2020 - 20 h 53 min

Dommage en effet, moi je l’aimais comme elle était …

Reply
Mes échappées livresques 27 juillet 2020 - 11 h 28 min

J’ai adoré ce roman et son héroïne! Je n’ai pas ressenti le bémol que tu évoques de mon côté 😉

Reply
Electra 27 juillet 2020 - 19 h 51 min

Tant mieux ! Les personnages sont si attachants. Une très jolie surprise.

Reply
L&T 27 juillet 2020 - 23 h 43 min

Je me souviens avoir adoré découvrir ce roman et ses personnages très attachants. J’ai été surprise par le style de l’auteur qui m’a tantôt fait rire, tantôt beaucoup émue.
https://thecosmicsam.com/2018/12/13/eleanor-oliphant-va-tres-bien-gail-honeyman/

Reply
Electra 6 août 2020 - 15 h 59 min

Exactement ! Beaucoup de maîtrise dans ce roman, de tact. On est en bonne compagnie. Je pense que je vais même le relire car il fait du baume au coeur !

Reply
dasola 4 août 2020 - 18 h 17 min

Bonjour Electra, je rejoins les louanges de tout le monde. Un très bon roman que je recommande. Bonne soirée.

Reply
Electra 6 août 2020 - 16 h 00 min

Merci ! Oui ! Et pour une fois, je trouve les louanges vraiment méritées !

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.