Liv Maria ⋅ Julia Kerninon

par Electra

J’ai découvert par hasard que Julia Kerninon sortait un nouveau livre, je crois que c’était en juin dernier. J’adore cette auteure, rencontrée à Nantes (cf. mon onglet Rencontres) où elle était venue présenter, non pas un roman, mais son livre Une activité respectable où elle racontait sa rencontre avec les livres et la naissance de l’écrivaine en elle. Cette fois-ci, elle nous revient avec un roman et à nouveau un personnage féminin unique, Liv Maria.

Liv Maria est l’enfant d’une rencontre inédite, une jeune femme bretonne et un marin norvégien. L’enfant grandit, un peu , solitaire sur une île. Les conditions de vie sont dures mais l’enfant est vive. Un jour, adolescente, la jeune femme fait une mauvaise rencontre. Ses parents décident de l’envoyer passer un an à Berlin où vit sa tante paternelle. La jeune femme accepte et découvre le Berlin des années 80 et la liberté retrouvée. Et surtout, elle tombe follement amoureuse. Un amour d’été, diraient certains mais pour elle il est le premier, le plus beau, le plus pur. Mais il repart chez lui. Liv Maria n’a plus de chez elle. Elle s’échappe en Amérique du sud. Elle s’y construit une vie, une fortune, plusieurs amants. Mais quelque chose lui manque. Alors elle retourne sur les lieux de son enfance et fait une nouvelle rencontre. Une nouvelle vie, d’épouse, de mère. Un nouveau pays. Mais l’aventurière construit cette vie sur un mensonge.

Comment se tenir là face à eux ? Comment se taire ? Comment continuer comme si tout était normal ? Comment effacer toutes ses vies précédentes ? L’omission et le mensonge sont-ils l’unique solution ? Impossible de vous en dire plus sans gâcher l’histoire. Je veux vous laisser découvrir la vérité en lisant les mots puissants de l’auteure nantaise. Julia Kerninon munie la plume comme nulle autre. Un rythme parfaitement maîtrisé, comme celui d’un opéra où aucune fausse note ne vient fausser la tragédie à venir. Une voix aiguisée. Elle dresse le portrait éblouissant d’une jeune femme marquée à vif par le destin et par ses propres vies. Une jeune femme dévorée de l’intérieur par un secret inavouable.

Ce que j’aime chez Julia Kerninon, c’est l’extrême justesse dont elle fait part dans chacun de ses livres. Jamais un mot de trop. Jamais de digressions. On est dans la tête de Liv Maria, on vit ses émois, ses craintes. Le poids du secret qui chaque jour appuie un peu plus sur ses épaules. Julia Kerninon explore avec justesse, dans chaque roman, les détours de l’intime. Ce qui fait de nous des êtres humains. Et ici, elle se plonge sur les jeux de l’apparence et de la vérité, auxquels des milliers d’êtres humains font, en vrai, face tous les jours. Comment faire semblant ?

Une nouvelle fois, je suis tombée sur le charme, et après ma lecture désastreuse précédente, je vous avoue que j’ai été ravie de retrouver la fluidité, la précision et le rythme impeccable de l’autrice nantaise. Et toujours sa capacité à transcrire si fidèlement nos failles. Et oui, en plus, je vais faire ma chauvine. Elle est Nantaise, comme moi !

♥♥♥♥♥

Editions L’iconoclaste, 2020, 288 pages

Photo by Andrew Ridley on Unsplash

23 commentaires
0

Et pourquoi pas

23 commentaires

keisha 19 août 2020 - 8 h 39 min

Deuxième avis aujourd’hui sur ce roman dont j’ignorais l’existence (et que l’auteur est de nantes, aussi). Bon, je la lis quasi systématiquement, donc ça viendra

Reply
Electra 30 août 2020 - 15 h 58 min

oui tu trouveras ses romans facilement !

Reply
Autist Reading 19 août 2020 - 15 h 34 min

A ce jour, rien ne m’a jamais poussé vers cette auteure. Quand je te lis, je me dis : “Pourquoi pas?”, mais sans plus d’enthousiasme, je dois l’avouer.

Reply
Electra 30 août 2020 - 15 h 58 min

je te dis simplement de lire son essai sur le métier d’écrivain, il est sublime !! (une activité respectable) pour le reste, tant pis pour toi ! tu loupes une des rares autrices françaises que je lis LOL

Reply
krol 19 août 2020 - 16 h 18 min

Tiens une auteure française ici ! Mais que se passe-t-il ? Je n’ai jamais lu cette auteure mais deux billets enthousiastes le même jour, ça m’interpelle…

Reply
Electra 30 août 2020 - 15 h 59 min

oui, étrange, non ? en fait, j’adore son style – elle maîtrise tellement bien l’écriture et j’aime ses récits. Et elle est Nantaise, bref ..

Reply
nicolemotspourmots 19 août 2020 - 17 h 16 min

Alors c’est moi le 2ème billet enthousiaste ;-)… et je suis ravie de te lire. Je suis Julia Kerninon depuis son premier roman “Buvard” et non seulement je n’ai jamais été déçue mais j’adore sa trajectoire et la façon dont elle affirme son univers livre après livre. Très fan de la dame.

Reply
Electra 30 août 2020 - 16 h 00 min

Oui tout pareil ! Je l’ai vue aussi en interview. J’avais peur qu’elle n’écrive plus, mais non ! J’aime beaucoup son style, ses mots, son rythme, sa voix tout simplement !

Reply
Fabienne 19 août 2020 - 18 h 35 min

Alors moi je savais qu’elle était Nantaise et que tu allais faire ta chauvine 😂 J’aime ton enthousiasme!
J’ai lu “Ma dévotion” il y a deux ans en LC avec les membres du cercle de lecture dont je fais partie et j’avais bien aimé. J’ai comme l’impression que Liv Maria sera proposé comme LC cet automne…

Reply
Fanny 21 août 2020 - 8 h 37 min

Je publierai aussi mon avis sur ce livre, lu en une journée tellement le destin de Liv me passionnait!

Reply
Electra 30 août 2020 - 16 h 00 min

oui pareil, je voulais connaître la suite ! Ravie que tu aies aimé 🙂

Reply
Mes échappées livresques 21 août 2020 - 9 h 57 min

Je l’ai découverte avec Ma dévotion qui était magnifique et celui-ci m’a également conquise! Il me reste à me pencher sur ses précédents romans 🙂

Reply
Electra 30 août 2020 - 16 h 01 min

Super ! Tu vas adorer Une activité respectable, c’est un essai mais si on aime lire et si on aime les auteur(e)s et tout simplement la lecture, cours l’acheter !

Reply
athalie 23 août 2020 - 11 h 46 min

Une auteure que j’avais laissée de côté jusqu’ici, je ne sais pas pourquoi, je l’associais avec de l’autofiction … Visiblement, ce n’est pas le cas du tout ! Je note Ma dévotion pour commencer, parce qu’il est en poche !

Reply
Electra 30 août 2020 - 16 h 01 min

oh non, nullement ! A part son deuxième qu’elle a situé là où elle a écrit le roman, sinon rien de personnel dans ses écrits. Surtout le dernier. Son héroïne a la bougeotte, elle, pas du tout !

Reply
Lili 28 août 2020 - 13 h 32 min

Ouh, je sens qu’il va pas mal fleurir sur les blogs en cette période de rentrée, celui-là. Je note de le feuilleter en librairie à l’occasion alors !

Reply
Electra 30 août 2020 - 16 h 02 min

Je suis contente car elle mérite vraiment plus d’attention des médias. J’espère que tu aimeras également !

Reply
noukette 30 août 2020 - 18 h 50 min

Je me le suis offert il y a quelques jours, je sens que je vais aimer !

Reply
Electra 31 août 2020 - 19 h 48 min

J’espère mais je pense que oui ! j’ai eu un coup de foudre pour sa plume.

Reply
La Rousse Bouquine 1 septembre 2020 - 22 h 45 min

J’aurais aimé être aussi enthousiaste que toi, mais malheureusement, je suis passée à côté !

Reply
Electra 4 septembre 2020 - 22 h 43 min

ah zut ! moi à chaque fois je plonge dedans !

Reply
Eva 2 septembre 2020 - 11 h 42 min

Beaucoup aimé Une Activité Respectable, moins fan de ses romans… et j’avoue avoir été un peu fatiguée de voir Liv Maria partout sur Instagram depuis Juin, avec des chroniques deux mois avant la sortie du livre (j’ai même cru que le livre était sorti en Juin!!), mais tu es très enthousiaste et je suis tes coups de coeur!

Reply
Electra 4 septembre 2020 - 22 h 45 min

C’est amusant de voir que pour une fois elle est mise en avant dans les médias, car elle a quand même écrit déjà pas mal et on la présente comme une jeune romancière à LGL en faisant croire que Liv Maria est son premier roman… et du coup tu te lasses… Je n’ai pas compris les chroniques deux mois avant, je crois que les éditeurs ont du faire une mise au point avec ces lecteurs un peu trop rapide à dégainer ! Moi j’ai été sage et j’ai attendu la sortie en librairie. J’adore Une activité respectable aussi. Mais son écriture à elle seule vaut le détour, et elle rend un formidable hommage aux livres et tu vas voyager. Et ce secret… bref tu vois !

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.