Life after life · Kate Atkinson

par Electra

En parcourant la PAL d’Inganmic, j’ai vu qu’elle et moi avions le même roman d’Atkinson. Je lui ai proposé une lecture commune. Ce billet est donc publié à la mi-octobre mais j’ai lu ce roman début août.

Enorme coup de coeur ! Impossible de le reposer. J’avais tout le temps envie d’y replonger. Je n’ai jamais autant apprécié prendre les transports en commun. Je faisais tout pour avoir le maximum de temps afin de ne pas quitter Ursula.

J’avais entendu parler de ce roman, et la forme narrative m’intriguait.  Ursula est morte le 11 février 1910, étranglée par le cordon ombilical. Ursula est née le 11 février 1910, le médecin ayant finalement eu le temps d’arriver à temps à la propriété des Todd, le jour où la neige est tombée abondamment. Ursula va grandir et vivre certains évènements plusieurs fois, avec à chaque fois une tournure différente de son avenir et des siens. La petite fille a parfois cette étrange sensation, d’avoir déjà vécu ces évènements et elle va même un jour intervenir de manière brutale. Sans jamais pouvoir expliquer son geste. Dès qu’elle mentionne ces pressentiments, elle fait peur. Sa mère l’oriente vers un médecin.

Le lecteur va suivre la vie d’Ursula, mais revivre plusieurs journées clés différemment. Ainsi les chapitres portent des dates qui reviennent sans cesse. J’avoue qu’après avoir suivi sur presque plus de cent pages la même trajectoire, repartir en arrière puis dans une autre direction peut être frustrant mais parfois salutaire pour Ursula. Sa vie amoureuse sera compliquée, un chien lui sauvera ou lui coûtera la vie… La guerre va éclater et Ursula va vouloir aider. Les bombardements et le refuge dans la propriété familiale. La disparition du frère tant aimé. Comment supporter de ne pas pouvoir changer le futur ? Ursula va partir en Allemagne dans les années 30 et rencontrer le Furher .. alors ? Vous êtes dérouté ? Moi aussi, et j’ai adoré l’être.

Everything familiar somehow. It’s called « déjà vu » Sylvie said. It’s a trick of the mind. The mind is a fathomless mystery.

Kate Atkinson a réussi un vrai tour de force ! Impossible de ne pas s’attacher à Ursula, ou à sa famille et la Grande Histoire est là avec toutes les années de guerre. Alors vivons-nous plusieurs vies ? J’ai pensé à Code Quantum où le personnage principal (plus certaine de moi, est-ce cette série ou un autre?) car ils étaient plusieurs à voyager sur la même planète Terre mais dans différentes dimensions ? Bref, on se pose forcément des questions. Car chacun de ses choix ouvre de multiples possibilités.

C’est tendre, profondément humain, touchant, extraordinaire !  Et il nous rappelle sans cesse que notre vie est faite de choix. Mais qu’il n’y a pas de solutions miracles. Et Kate Atkinson décrit aussi merveilleusement bien la dynamique de cette famille, leurs échecs, leurs peurs et les secrets qui finissent par être dévoilés. J’ai vraiment eu du mal à reposer ce roman. J’aurais voulu que cela continue sans arrêt .. Et je me dis que finalement, Ursula ne cesse de renaître, pendant cette tempête de neige, en février 1910…

J’ai adoré et j’espère qu’Inganmic sera du même avis ! Je l’ai lu en VO mais il est disponible en français, sous le titre éponyme Une vie après l’autre aux éditions Poche.

♥♥♥♥♥

Editions Black Swan, 2013, 622 pages

Photo by Simon Berger on Unsplash

Et pourquoi pas

21 commentaires

Fanny 15 octobre 2021 - 8 h 12 min

Je suis aussi enthousiaste que toi !
J’ai lu ce roman il y a longtemps et j’en garde un souvenir très fort. Je ne l’avais pas lâché.

Reply
Electra 16 octobre 2021 - 12 h 57 min

Oui difficile à oublier 😊

Reply
uneviedevantsoi 15 octobre 2021 - 8 h 39 min

Quel enthousiasme! J’ai toujours aimé les histoires qui suggèrent plusieurs possibles, dans les films aussi. Il faut que je lise cette auteure, j’en ai un en stock mais pas celui-ci.

Reply
Electra 16 octobre 2021 - 12 h 58 min

Oui et en plus elle écrit très bien 😃

Reply
Kathel 15 octobre 2021 - 8 h 46 min

J’ai adoré ce roman, moi aussi… lu en VO également, j’avais vraiment bien accroché et été emballée par l’idée de départ et sa réalisation !

Reply
Electra 16 octobre 2021 - 12 h 58 min

Oui une idée magique ! Je ne lâchais pas !

Reply
keisha 15 octobre 2021 - 9 h 09 min

Bien sûr qu’en tant que fan d’Atkinson j’ai lu ce roman!!!!

Reply
Electra 16 octobre 2021 - 12 h 58 min

Évidemment 😊

Reply
Mes échappées livresques 15 octobre 2021 - 9 h 17 min

Une auteure qu’il faut absolument que je découvre, je note ce titre !

Reply
Electra 16 octobre 2021 - 12 h 59 min

Oui 🙌 je pense que tu seras accro

Reply
krol 16 octobre 2021 - 8 h 52 min

Avec Ingannmic, vous m’avez convaincue, il faut que je lise cette auteure. Bon, Keisha en parle souvent et pourtant, toujours pas lu. Ta délectation se sent à travers tes lignes et on a envie de vivre la même expérience de lecture.

Reply
Electra 16 octobre 2021 - 12 h 59 min

Oui j’ignore pourquoi j’ai arrêté de la lire car elle est très douée ! A lire donc 😉

Reply
Marie-Claude 17 octobre 2021 - 4 h 03 min

Electra m’a convaincu de l’acheter. C’est chose faite. Je compte le lire d’ici mars prochain. On se fait une lecture commune?!

Reply
Ingannmic 16 octobre 2021 - 10 h 52 min

Nous sommes sur la même longueur d’ondes, c’est un roman à la fois original, habile et très touchant. Ceci dit, Atkinson ne m’a jamais déçue. Je te conseille « Dans les coulisses du musée », qui devrait te plaire.

Reply
Electra 16 octobre 2021 - 13 h 00 min

Je l’ai lu et même relu mais j’ai ensuite arrêté de la lire. Pourquoi ? Je file te lire !

Reply
Passage à l'Est! 16 octobre 2021 - 19 h 17 min

J’ai ressenti le même enthousiasme lorsque j’ai découvert l’auteure et le livre il y a 2-3 ans. J’ai été totalement happée par la construction, par toutes ces possibilités de vie, et aussi par l’atmosphère, qui évolue toujours un peu avec les jours/mois/années que grapille Ursula dans chaque nouvelle version. C’est le seul Kate Atkinson que j’ai lu pour le moment mais, tout de même, vive Atkinson!

Reply
Electra 18 octobre 2021 - 14 h 41 min

oui Vive Atkinson ! Ravie de voir que tu l’as adoré comme moi !

Reply
Marie-Claude 17 octobre 2021 - 4 h 03 min

Tu sais tout. Il est tout beau, tout frais et il n’attend que moi!

Reply
Electra 18 octobre 2021 - 14 h 41 min

mort de rire ! Oui, je sais ! bon voyage 😉

Reply
Athalie 31 octobre 2021 - 8 h 45 min

Au début de ton article, je me suis dit Mais, je l’ai déjà lu, comment cela se fait-il que je n’ai pas fait de notes … Et puis non, c’était l’idée de la conception qui m’a fait penser à un autre titre aussi génial que semble être celui-ci, Dans les coulisses du musée. En tout cas, votre lecture commune me pousse à reprendre la lecture de cette autrice, que j’avais un peu oubliée, sans savoir non plus pourquoi …

Reply
Electra 1 novembre 2021 - 14 h 07 min

Oui, je sais, pourquoi avons-nous arrêté de la lire ? sans doute d’autres auteurs et autrices plus populaires ! Mais, la lire fut un excellent moment de retrouvailles

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.