Programme de lecture hivernal (#2)

par Electra
Programme de lecture hivernal (#2)

De retour pour février, avec ce mois-ci une semaine de vacances donc j’espère pouvoir lire un peu plus qu’habituellement. Mais ça sera en fin de mois, du coup, je reste raisonnable.

A nouveau une sélection variée, mais qui respecte mes fameuses résolutions ! Ainsi, on y retrouve un recueil de nouvelles (Eden Robinson) qui sera également la lecture pour mon challenge #nationindienne, on trouve un cadeau avec Crazy Brave (reçu à Noël) qui participe au même challenge ; un livre qui dort sur une étagère depuis plus d’un an : Un feu d’origine inconnue de Daniel Woodrell, plusieurs SP, Kelman et Padura qui me faisaient de l’oeil et le tout dernier Arnaldur Indridason (Gniiiiiii), un deuxième polar qui se passe en Corée du Nord, L’étoile du Nord,  et un essai (recommandé par Barack Obama), Janesville. Puis un achat récent, Normal People de Sally Rooney, accompagné d’un bon roman noir, The Fighter,  de Michael Farris Smith (Le pays des Oubliés).

J’ajoute un classique, à savoir War & Peace (Guerre et Paix) de Léon Tolstoï. Vu sa taille – 1358 pages – il est clair que je ne le lirai pas ce mois-ci ! En fait, j’ai accepté de rejoindre Charlotte, une BT galloise qui s’est lancée dans sa lecture. Le truc sympathique : elle l’a divisé en douze mois, soit 113 pages par mois. J’ai le mois de janvier a rattraper mais c’est faisable et même si je connais bien l’histoire, il est temps que je le lise ! Pourquoi en anglais, parce qu’ils gardent les prénoms (et tous les surnoms) en russe, les Français ont tendance à franciser les noms ce qui m’énerve prodigieusement (j’ai étudié le russe pendant plusieurs années). Si vous avez envie de vous joindre à moi dans cette aventure, ça sera avec grand plaisir.

 

Et vous, vous avez déjà prévu des lectures ? Je suis curieuse, idem si vous avez déjà lu certains de ces romans.

Voilà, j’espère pouvoir tous les lire !

Et pourquoi pas

8 commentaires

Kathel 3 février 2019 - 8 h 36 min

Ho, quel programme ! Janesville me fait de l’oeil et aussi La transparence du temps et Shtum… Encore quelques avis et je me déciderai ! 😉

Reply
Electra 3 février 2019 - 11 h 14 min

Merci ! Shtum est merveilleux , je vais découvrir les autres ! oui, le choix est difficile, y a vraiment du bon partout en ce moment !

Reply
Zarline 3 février 2019 - 15 h 35 min

Très beau programme avec beaucoup d’envies communes. J’ai acheté récemment Normal People qui me fait très envie. Je vais essayer aussi de le lire ce mois-ci.
Et pour Guerre et Paix, je l’avais aussi lu en anglais pour les mêmes raisons. Et bon, ça n’a quand même pas été une grande réussite de lecture 😉 Mais la répartition sur 12 mois peut aider… si tu arrives à te souvenir de tous les noms. Courage !

Reply
Electra 3 février 2019 - 20 h 45 min

Ah super, on pourra partager nos impressions sur Normal People. Félicitations pour avoir lu G&P – pour les prénoms (les multiples prénoms) j’ai un peu l’habitude ayant étudié le Russe et j’ai du voir déjà cinq adaptations du roman, du coup c’est plutôt la longueur qui m’effraie 🙂

Reply
Marie-Claude 3 février 2019 - 17 h 07 min

Très alléchant, tout ça. « Janesville » est dans ma ligne de mire. J’ignorais, toutefois, que c’était un essai.
Hâte de connaître ton ressenti pour le recueil d’Eden Robinson. Je pense que je suis passée à côté. Je n’en garde aucun souvenir…
Je vais lire très bientôt le Michael Farris Smith. Là, je viens de terminer « Vie animale » et je suis scotchée dans le Jesmyn Ward.
Et c’est quoi ce « Shtum » que je vois partout?

Reply
Electra 3 février 2019 - 20 h 51 min

Janesville a été écrit par une journaliste du Washington Post qui a fait une immersion et a suivi la population locale de cette ville avec la fermeture des entreprises… Une immersion, du vrai journalisme d’investigation. Du coup, tu vas me faire hésiter pour ma prochaine lecture, je viens de le feuilleter et ça sera peut-être celui-ci !
Pour Eden Robinson, j’avais oublié que tu l’avais lu mais on va donc pouvoir comparer, les critiques sont toutefois mitigées donc je vais y aller l’esprit ouvert !
On va peut-être lire en même temps Michael F.Smith du coup ? Ah le Jesmyn Ward, je l’aime tellement ! Et cette famille !!!!
Ce fameux « Shtum » (je viens de le lire) est l’histoire, romancée, mais inspirée de faits réels, d’un père anglais qui depuis des années s’occupe de son fils autiste. Ce dernier n’a malheureusement fait aucun progrès et continue à avoir de grosses crises (violence, mais aussi des choses drôles). Il ne parle pas, n’est pas propre, etc. Pour une raison que je ne dévoile pas, le père part vivre chez son père avec son fils. Son père, un vieux juif hongrois avec qui les relations ont toujours été tendues. Rescapé de l’Holocaust, il ne s’est jamais confié à son fils mais avec son petit-fils autiste, l’histoire va changer. Une histoire vraie très touchante.

Reply
La Rousse Bouquine 13 février 2019 - 16 h 36 min

Quelle honte, je n’ai entendu parler d’aucun !
Du coup je suivrai tes retours de lecture avec attention 🙂

Reply
Electra 13 février 2019 - 18 h 10 min

mais non ! il y a tant de livres, c’est normal ! j’avance tout doucement …

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.