La vérité vous libérera · Gloria Steinem

par Electra

La vérité vous libérera … mais d’abord vous mettra en rage ! Ma deuxième lecture pour le challenge Non Fiction November.  Réflexions sur l’amour, la vie, la révolte. Gloria Steinem a choisi parmi ses nombreux ouvrages, les citations qui proviennent de ses discours, articles ou livres et qui aujourd’hui lui semblent les plus pertinentes, réconfortantes et utiles dans les discussions, et parfois les plus drôles.

Attention, ce recueil peut vous paraître court mais c’est truqué ! La citation écrit en gros caractères cache de nombreuses autres citations et des textes de Gloria Steinem. Et ses citations sont si percutantes que je pourrai simplement recopier 50% du livre. Gloria aurait pu être une publiciste incroyable tant elle sait manier la langue et offrir des slogans plus percutants les uns que les autres. Tous les thèmes autour de la femme son abordés : l’émancipation, la vieillesse, le travail, l’injustice …

Mais  elle parle également de sujets plus universels, la démocratie, le droit de vote .. Et parfois donne la parole à ses amies comme Adrienne Rich, Toni Morrison ou Audrey Lorde.  Gloria Steinem explique qu’une citation, c’est l’essence d’une histoire. Et nous avons besoin d’histoires pour communiquer, échanger, des idées, le savoir, mais aussi transmettre notre colère, crier l’injustice, défendre l’humanité, donner espoir et puis rire.

Il n’y a pas si longtemps, une femme libérée était simplement une femme qui avait des relations sexuelles avant le mariage et un métier après. J’appelle ça une réforme, pas un révolution.

Ces mots universels me deviennent éminemment personnels quand je les lis. Gloria Steinem est une grande dame, une féministe qui n’a pas eu peur depuis le début de sa carrière d’affronter une génération d’hommes habitués à être en première place. Je connaissais la carrière de Gloria Steinem, ses débuts de journaliste puis son engagement politique.  Elle fut aussi la première à lier son militantisme féministe à la lutte des classes et au combat en faveur des minorités. Elle créa ainsi un magazine avec une militante afro-américaine, unissant deux fronts de lutte. Aujourd’hui, âgée de 86 ans, elle m’épate toujours. Avoir comme grand-mère la première élue dans l’Etat d’Ohio, n’a pas été anodin dans son histoire.

Il y a deux raisons pour lesquelles les gens se méfient du mot féministe : la première c’est qu’ils ne savent pas ce que ça veut dire. La seconde, c’est qu’ils savent ce que ça veut dire.

Je garde son recueil à mes côtés, je l’ai lu ainsi au gré de mes envies, en ouvrant les pages au hasard, en feuilletant et toujours en hochant indéniablement la tête. Oui, ses mots sont justes et ils résonnent toujours aussi forts. Et oui, il faut encore, en 2020, les lire et les transmettre (et bonne surprise, le recueil est vendu à un prix vraiment raisonnable).

♥♥♥♥

Editions Harper Collins, The truth will set you free, but first it will piss you off!
trad. Karine Lalechère, 2020, 352 pages

 

Et pourquoi pas

4 commentaires

mingh 20 novembre 2020 - 10 h 29 min

Tout à fait d’accord ! Il y a longtemps qu’elle m’intéresse !

Reply
Electra 20 novembre 2020 - 12 h 14 min

Le format ne plaît pas à tout le monde (Cunégonde ..) moi je le trouve au contraire incisif et parfait ! quelques petites phrases à retenir pour notre bien propre et pour les utiliser au besoin 🙂

Reply
Eva 27 novembre 2020 - 10 h 44 min

J’ai lu et beaucoup aimé Ma Vie sur la Route, et je vais bientôt lire celui-là ! effectivement, j’étais un peu surprise de voir que c’était un recueil de citations, mais pourquoi pas, surtout si ce format t’a plu.

Reply
Electra 28 novembre 2020 - 8 h 13 min

oui, et puis elle vise juste à chaque fois ! un nombre de slogan impressionnant ! J’espère qu’il te plaira

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.