Le tram de Noël · Giosué Calaciura

par Electra
318 vues

Me revoici partie à la découverte d’un auteur italien, Giosué Calaciura, dans le cadre de notre défi littéraire. Le Caribou m’a proposé 3 romans, j’ai hésité avec un autre mais j’étais plus tentée par celui-ci pour son format. Maintenant je me pose la question, aurais-je du lire l’autre?

Car cette novella a la chance d’être illustrée par Gérard Dubois. Chaque chapitre est introduit par un dessin représentant une scène de l’histoire et le résultat est magnifique. Dans l’obscurité de la nuit de Noël, un tramway quitte la ville pour s’enfoncer en banlieue. A chaque arrêt des passagers aux vies précaires montent à bord. Peu vont fêter le réveillon en famille, la magie de Noël n’opère plus pour eux.

Mais soudainement, le cri d’un nouveau-né, abandonné à l’arrière de la rame, va créer un lien entre ces voyageurs et éveiller quelque chose en eux. En lisant cela, j’avais hâte de me plonger dans cette lecture, surtout que l’on compare ce récit à celui de Dickens. Malheureusement pour moi, si j’ai lu cette novella très rapidement, je n’ai pas accroché au style et cela a perturbé ma lecture.

Je l’ai trouvé un peu trop froid – le style très littéraire créée une distance trop forte entre le lecteur et les personnages, même si l’histoire reste intéressante, j’ai suivi de loin ce récit et je n’ai pas, contrairement à d’autres, ressenti d’émotions particulières, ni envers l’enfant, ni envers les personnages. Pourtant j’ai essayé, mais le format court m’a vu descendre du tramway avec d’autres passagers et ne plus repenser à ce roman depuis ma lecture. Une rencontre ratée donc.

Reste un très bel ouvrage et une jolie histoire. D’autres lecteurs n’ont pas eu le même avis que moi, et en gardent un bon souvenir. Donc si l’envie vous prend de le lire, n’hésitez pas. J’espère être plus chanceuse dans mes prochains choix de lecture pour notre défi.

♥♥

Editions Notablia, Il tram di Natale, trad. Lise Chapuis, 2020, 112 pages

Photo de Hiroyoshi Urushima sur Unsplash

Et pourquoi pas

6 commentaires

je lis je blogue 26 mai 2024 - 19 h 43 min

J’avais repéré ce livre et le gardais en tête pour la fin d’année mais ton avis me refroidie un peu

Reply
Electra 27 mai 2024 - 10 h 32 min

oui, mais la majorité des gens l’ont aimé, je suis l’exception donc peut-être que tu seras touchée, les dessins sont très beaux par contre

Reply
Fanja 26 mai 2024 - 21 h 49 min

Ça avait l’air prometteur en effet. Merci de l’avoir lu pour nous.;) Ceci dit, c’est peut-être l’effet novella aussi. Parfois, c’est si court qu’on n’a pas le temps vraiment d’en vivre la lecture et il nous reste principalement les impressions de surface, vite oubliées une fois la dernière page tournée.

Reply
Electra 27 mai 2024 - 10 h 33 min

oui, en fait le style m’a vraiment dérouté, et il aurait du s’adapter au format de la novella en effet. Il y a une touche de magie (Noël) mais étrangement il raconte ça comme un universitaire, pas un écrivain, voilà il m’a manqué cela .. aucun sentiment n’est décrit..

Reply
Marie-Claude Rioux 27 mai 2024 - 4 h 20 min

Ouh là, aucune chance que je le lise. Avec mon coeur de pierre, c’est certain que je resterai en bas de tram et ne serai pas attendri par cette histoire! Je n’ai pas été plus chanceuse de mon côté!

Reply
Electra 27 mai 2024 - 10 h 34 min

ton coeur de pierre ! l’écrivain a écrit ce récit froidement, du coup même s’il y a un bébé, c’est Noël .. rien ne se passe enfin de mon côté. D’autres ont aimé. Je dois avoir un coeur de pierre comme toi
je vais aller te lire du coup

Reply

Leave a Comment