Une pause BD, ça vous tente ?

par Electra
1,7K vues

C’est toujours dans le cadre du Prix BD que j’ai reçu Zaï Zaï Zaï Zaï , un road movie signé Fabcaro.

Ce livre a déjà remporté plusieurs récompenses mais j’ignorais tout de l’histoire lorsque je l’ai lu. J’avoue que j’ai été interloqué au départ puis je me suis laissée prendre au jeu et j’ai passé un très bon moment ! Pour n’avoir pu présenter sa carte de fidélité au supermarché, un auteur de bandes dessinées, père de famille tout à fait banal, est confronté à un vigile avec qui il a une altercation. Il parvient à s’enfuir et sa traque par la police provoque une réaction en chaîne: les médias s’emballent, la société se divise…

Oui, il a menacé le vigile avec un poireau. Donc il est forcément très dangereux ! Fabcaro nous offre un récit totalement à l’ouest mais qui illustre parfaitement la société ambiante : dans une ère où le sécuritaire prend peu à peu le pas sur le reste et où les médias adorent jouer à « La France a peur », l’histoire de cet auteur de bande-dessinées est la bienvenue ! L’homme dénonce à travers un fait banal la mauvaise tournure que prend notre société aujourd’hui. L’intolérance (la prof de classe qui explique ce concept tout en repoussant le seul enfant d’origine étrangère) est très parlant.  L’auteur règle ainsi ses comptes avec les médias contemporains assoiffés de sang mais aussi avec les spectateurs qui gobent tout ce qu’ils voient ou entendent et ne font plus marcher leur sens critique.  Toutes les franges de la société en prennent pour leur compte. Au final, c’est très jouissif ! Un humour très corrosif  (car il y a toujours un fond de vérité) mais un gage de vrais fous rires et une belle réflexion sur notre libre arbitre. A lire très vite !

 

Zaï Zaï Zaï Zaï, Les Editions 6 pieds sous terre

Mon avis : ♥♥♥

      Je suis revenue les mains vides de ma virée à la BM lundi midi.  J’ai des titres en tête mais je ne trouve rien, enfin je dois avouer que la bibliothèque en question n’est pas la mieux si l’on veut parler BD, donc je pense retourner à celle où j’avais pris mes aises l’an dernier. Je n’y allais plus pour faire baisser ma PàL mais au final, c’est assez problématique pour les bande-dessinées.

J’ai quand même en cours la lecture d’une trilogie en bande-dessinée mais qui s’associe à un livre, donc je vais préparer un billet spécial.

En attendant, je vous souhaite un excellent week-end !

 

Et pourquoi pas

13 commentaires

Julie Dionaea 15 avril 2016 - 7 h 30 min

J’ai beaucoup beaucoup aimé cette bande dessinée, un vrai régal !

Electra 15 avril 2016 - 21 h 24 min

Oui et j’aime comment on s’interroge au départ et après on se laisse porter et ça devient dingue 😉

keisha 15 avril 2016 - 9 h 15 min

Cette BD, je l’attends à la bibli!!!!

Electra 15 avril 2016 - 21 h 25 min

Tu vas adorer !

luocine 15 avril 2016 - 11 h 40 min

J’ai beaucoup aimé Zaï Zaï .. et maintenant à chaque fois qu’une caissière ma demande si j’ai la carte du magasin, j’ai un sourire radieux pour dire « NON »

Electra 15 avril 2016 - 21 h 26 min

Ah je n’y ai pas pensé aujourd’hui quand on m’a demandé ma carte ! et tu as toujours un poireau sur toi ?! 😉

Marie-Claude 16 avril 2016 - 16 h 34 min

Jamais entendu parler de cette bd. Une découverte très à-propos par les temps actuels. Billet tentateur, une fois de plus!
Je file cet aprèm au salon du livre de Québec. Je vais tenter de mettre la main dessus.

Electra 16 avril 2016 - 20 h 16 min

Merci ! oh la chance le salon du livre de Québec !
Bon un peu loin pour moi …. 🙂

Il devrait te plaire, il a séduit tous ces lecteurs car oui il est très à-propos par ces temps-ci …

Océane 17 avril 2016 - 14 h 06 min

Bon weekend, avec ou sans BD 🙂

Jerome 18 avril 2016 - 13 h 42 min

Un album que j’ai adoré ! Et Fabcaro est un auteur adorable.

Electra 19 avril 2016 - 10 h 50 min

Oui, tout le monde autour de moi a été emballé !

noukette 18 avril 2016 - 23 h 50 min

Quel régal cet album ! Jubilatoire !

Electra 19 avril 2016 - 10 h 51 min

il devrait être envoyé aux médias …. 😉

Les commentaires sont fermés