Une pause BD, ça vous tente ?

par Electra
Une pause BD, ça vous tente ?

Cette semaine, trois nouvelles lectures – pas de gros coup coeur, mais peut-être l’une d’elle vous plaira-t-elle ?

Imbattable – tome 2 – super héros de proximité – Jousselin
♥♥

Gare à vous, super-vilains, Imbattable est de retour ! Ce justicier masqué, dévoué aux causes justes et aux tâches domestiques, peut voir ce qui se passe dans les autres cases de la planche et bondir d’une case à l’autre pour combattre le Mal avec ses alliés: Toudi, l’apprenti héros qui manipule la perspective, et Pepe Cochonnet, l’enchanteur de phylactères. Et quand le danger surgit au détour d’une case, c’est toujours Imbattable qu’on appelle, que ce soit au coin de la rue ou pour une aventure de l’autre côté de l’océan, à la rescousse des super-héros américains !

Voici la présentation de l’éditeur, j’ignorais tout simplement qu’il existait un premier volet aux aventures de ce super héros, j’ai passé un bon moment même si quelques jours après, il ne me reste pas grand chose. A noter quand même qu’il faut parfois faire fi de ses habitudes de lecture en allant voir la case d’en-dessous, en lisant à l’envers …

 

Editions Dupuis, 2018, 46 pages

Le Noël de Marguerite – India Desjardins et Pascal Blanchet
♥♥♥

Marguerite a renoncé aux fêtes de Noël. Elle préfère désormais passer Noël seule chez elle, bien confortablement. Ainsi, elle ne risque pas de s’exposer à tous les dangers comme glisser sur un trottoir glacé, attraper la grippe ou se faire attaquer par un brigand. Au moment où elle s’apprête à prendre son repas, tranquillement assise devant sa télévision, un événement pourrait changer ce Noël et ceux à venir…

L’histoire d’India Desjardins est touchante et les illustrations de Pascal Blanchet sont magnifiques – même si j’avoue qu’il m’a manqué un petit quelque chose.

Lorsqu’un père de famille tombe en panne devant la maison de Marguerite, celle-ci hésite à l’aider et si c’était un voleur? Mais lorsqu’elle aperçoit sa famille dans la voiture, en cette veille de Noël, les certitudes de Marguerite sont mises à mal… Une jolie lecture et un dessin qui m’a beaucoup plu.

Editions de la Pastèque, 2014, 68 pages

 

Mon Bataclan : Vivre encore – Fred Dewilde

Il m’est difficile de parler de cette “bande-dessinée” qui se termine en texte, puisqu’il s’agit ici du témoignage d’une victime du Bataclan. Lorsque les tirs ont commencé, Fred était dans la fosse du Bataclan. A terre, Fred va se rapprocher de sa voisine, une jeune femme prénommée Elisa, blessée. Pendant plus de deux heures, ces deux personnes qui ne se connaissent pas, vont se soutenir.  Fred n’avait pas songé à “l’après” – il avait d’abord refusé l’aide psychologique proposée, mais très vite le stress post-traumatique le rattrape, physiquement et mentalement.

L’auteur livre ici tous ses passages à vide, ses cauchemars, son après, les réactions de ses proches, la sienne. J’ai aimé toute cette première partie,  mais ensuite, ce graphiste va plus loin en y confiant ses convictions politiques et morales et là, j’avoue que je n’ai plus accroché, comme un passage, où il explique que ceux qui ont fui rapidement le Bataclan n’ont pas à se sentir coupable, lui est resté pour soutenir cette jeune femme (qui a sensiblement le même âge de sa fille), du coup il ne ressent aucune culpabilité – étrange déclaration. Je crois que personne ne sait comment il va réagir dans une telle situation, et qu’il n’y a ni bonne, ni mauvaise réaction or ici, en voulant justement dire cela, je l’ai trouvé maladroit dans ses propos. Mais je sais que sa douleur est réelle et évidemment son geste est honorable ! Bref, j’avoue avoir du coup survolé les toutes dernières pages.

J’espère sincèrement que depuis il a retrouvé une vie plus normale, le plaisir de dessiner et qu’il n’a plus les mêmes cauchemars chaque nuit.

Editions LeMieux Editeur, 2016, 48 pages

 

8 commentaires
0

Et pourquoi pas

8 commentaires

Mes échappées livresques 23 novembre 2018 - 9 h 01 min

Curieuse de découvrir Mon Bataclan mais ton bémol me refroidit un peu, je me le note pour la biblio du coup!

Electra 23 novembre 2018 - 12 h 11 min

Oui, mais peut-être seras-tu plus en adéquation avec sa vision des choses

Marilyne 23 novembre 2018 - 13 h 22 min

Oh, j’avais eu un énorme coup de coeur pour le Noël de Marguerite, ravie de le croiser à nouveau 🙂

Electra 23 novembre 2018 - 13 h 39 min

Oui, le dessin est magnifique et l’histoire très belle ! Un livre à part

keisha 23 novembre 2018 - 14 h 58 min

J’attends que le (jeune?) lecteur d’Imbattable le relâche (depuis octobre retour prévu) ^_^

Electra 25 novembre 2018 - 17 h 24 min

Oh le coquin ! Moi parfois, ils ne les rendent jamais … le seul défaut des bibli !

Jerome 26 novembre 2018 - 12 h 48 min

J’adore Imbattable. Il y a une vraie originalité et une vraie fraîcheur dans la narration. Après, je ne sais pas si l’auteur parviendra à se renouveler mais les deux premiers tomes sont de vraies réussites.

Electra 26 novembre 2018 - 19 h 27 min

J’imagine que tu aimes, son humour très décalé te correspond en effet – j’ai été un peu désarçonnée, du coup si je trouve le premier, je pense le lire !

Les commentaires sont fermés