Une pause BD, ça vous tente ?

par Electra
Une pause BD, ça vous tente ?

Trois lectures plus récentes, dont certaines très connues (que je découvre enfin!), dont un énorme coup de coeur !

Sweet Tooth – Jeff Lemire
♥♥♥♥

Dix années ce sont écoulées depuis la mystérieuse pandémie qui frappa la Terre et décima la quasi-totalité de la population. De celle-ci, naquit une nouvelle espèce : mi-homme mi-animale. Gus fait partie de ces enfants hybrides dont on ignore tout, livré à lui-même depuis la mort de son père. Au cours de son voyage à travers une Amérique dévastée, Gus croisera la route de Jepperd, homme massif et taciturne avec qui il se met en quête d’un refuge spécialisé. Mais sur leur route, les chasseurs sont nombreux.

J’avais beaucoup entendu parler de ce roman graphique et la couverture à elle seule me donnait envie. J’ai enfin mis la main dessus. Il m’a manqué un petite quelque chose pour en faire un coup de coeur, sans doute une histoire un peu linéaire, classique ? Suis-je claire ? L’histoire, dont l’intrigue est passionnante aurait sans doute méritée un traitement un peu moins prévisible. Mais j’ai quand même passé un très bon moment.

Editions Urban Comics, coll.Deluxe, 2015, 296 pages

La partition de Flintham – Barbara Baldi
♥♥♥♥♥

Gros coup de coeur pour le dessin ! Et l’histoire dont l’atmosphère est si bien retranscrite par ce merveilleux coup de crayon. J’ai presque cru à un travail d’aquarelle tant j’ai trouvé certaines planches fascinantes.

Nottinghamshire, 1851 – à la mort de la comtesse, sa petite-fille, Clara, hérite du domaine de Flintham et sa soeur, à son grand dam, du patrimoine financier. L’héritage vient mettre un point final à la relation chaotique des deux soeurs. La plus jeune part avec l’argent s’installer à Londres et Clara, de son côté, abandonne ses belles tenues pour s’occuper du domaine qui tombe en décrépitude. Mais les coûts d’entretien, la toiture abimée, sont trop chers et malgré tous ses efforts et sacrifices, Clara est obligée de vendre ses biens, de congédier ses plus fidèles serviteurs et de vendre son bien le plus précieux : son clavecin.  Une histoire qui m’a plue, moi qui aime les classiques anglais de l’époque victorienne.

J’ai emprunté cette bande-dessinée mais je souhaite maintenant me la procurer pour avoir plaisir à feuilleter les pages. Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré !

Editions Même Editions, 2018, 120 pages

Une vie avec Alexandra David-Néel –  livre deux – Fred Campoy et Mathieu Blanchot
♥♥♥♥

Retrouvailles toujours aussi plaisantes avec Alexandra David-Néel et sa dame de compagnie. Ce deuxième volume se penche sur la deuxième partie de la vie d’Alexandra après avoir réussi un tour de force ne pénétrant la ville interdite au Tibet. Elle écrira beaucoup, voyagera à nouveau et vivra très très longtemps (100 ans), veillée par la fidèle Marie-Madeleine. Et son mauvais caractère ne fera qu’empirer avec le temps ! Mais on s’attache à cette femme extraordinaire et à sa dame de compagnie, et forcément la fin est très émouvante, 17 jour où présent et passé se mélangent.

J’ai beaucoup aimé cette biographie, la relation entre les deux femmes et découvrir qui se cachait derrière ce nom mythique. La vie passionnante d’une femme qui prit son destin en main à une époque où être une épouse et une mère étaient les seules attentes de la société. Mais la jeune femme n’en fit qu’à sa tête et tant mieux pour nous ! Et bonne nouvelle, il y a un troisième volet ! Car la vieille femme avait fait promettre à Marie-Madeleine d’aller disperser ses cendres dans le Gange – je suis ravie et j’ai hâte de la retrouver une nouvelle fois !!

Editions Bamboo, 2017, 90 pages 

Et pourquoi pas

10 commentaires

Fanny 8 mars 2019 - 8 h 51 min

Je comprends pourquoi tu as eu un coup de coeur pour la deuxième! Que ça doit être beau!

Pour Jeff Lemire, tu as lu tous les tomes ou juste le premier? J’ai adoré cette série!

Reply
Electra 8 mars 2019 - 20 h 30 min

Juste le premier tome, je vais réserver les suivants ! Oui, le deuxième est magnifique, franchement j’étais scotchée par le talent !

Reply
Mes échappées livresques 8 mars 2019 - 9 h 42 min

Ça fait un moment que Sweet tooth est noté mais je n’ai pas encore pris le temps de le découvrir à la biblio, il faudrait pourtant! Je vais lire Ada de Barbara Baldi d’ici peu et je comprends pourquoi tu as été séduite par ses illustrations, rien qu’en feuilletant l’album j’ai été conquise également

Reply
Electra 8 mars 2019 - 20 h 31 min

Merci ! Oui, pareil pour Sweet Tooth, je me disais que j’étais une dernière à le lire ! Pour Barbara Baldi, tu vas adorer ! Ses illustrations sont magnifiques !

Reply
Jerome 8 mars 2019 - 13 h 07 min

« La partition » est vraiment est superbe album. Et Barbara Baldi vient tout juste d’en sortir un nouveau 😉

Reply
Electra 8 mars 2019 - 20 h 32 min

Oui ! trop contente !! J’ai eu un tel coup de coeur pour son album ! J’ai dévoré les planches, quel travail ! Merci pour l’information 🙂

Reply
noukette 8 mars 2019 - 15 h 27 min

Sweet Tooth c’est une tuerie, il faut absolument que tu lises les suivants…! Et Baldi… whaou…! J’ai lu le dernier, Ada, une merveille… et la partition m’attend <3

Reply
Electra 8 mars 2019 - 20 h 33 min

Bon arrêtez-là ! Je craque ! Je vais m’empresser de réserver la suite de Sweet Tooth et je vais donc acheter le dernier Baldi !!! (en avril car pas de dépense ce mois-ci)

Reply
lewerentz 10 mars 2019 - 12 h 07 min

Pour le Baldi, pour moi, ça a été grosse déception par les dessins intérieurs alors que la couverture est sublime !

Reply
Electra 10 mars 2019 - 16 h 50 min

ah pas du le même ressenti, j’ai pour ma part trouvé les dessins à l’intérieur magnifiques, comme la planche que je montre – comme quoi, l’art reste vraiment une aventure personnelle 😉

Reply

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez l'utilisation temporaire de vos données pour ce site.