Craquage de bobette (1)

par Electra
Craquage de bobette (1)

Mon premier billet sur mon petit craquage de bobette (slip en québécois) avec un tour rapide des librairies et bouquineries visitées lors de mon séjour – je ne les compte pas et il en manque sûrement 🙂

J’ai trouvé amusant de relire mon premier billet publié après mon séjour en juillet 2016, il ressemble pas mal à celui-ci ! (j’ajoute une * à côté des librairies déjà visitées en 2016).

Mais il y a des nouveautés :  le quartier anglophone de Montréal où j’ai déniché de nombreuses pépites (une pensée pour Marie, qui ne lit pas en anglais, et bavait devant pas mal de mes trouvailles…) et de nouvelles librairies francophones à Québec et Montréal.  En route !

◊ QUEBEC ◊

Je tiens de suite à remercier énormément Marie pour m’avoir véhiculée absolument partout et le résultat est là : cette année, nous avons fait TOUTES les librairies et bouquineries de la ville de Québec et d’ailleurs nous avons du quitter la ville, traverser le Saint-Laurent pour dénicher deux supers bouquineries du côté de Lévis. Nous étions clairement en manque, trois jours sans librairie, c’était pas possible !

Marie prépare un billet pour vous présenter toutes ses librairies et bouquineries préférées à Québec donc je vais juste indiquer le nom de quelques librairies et bouquineries et quelques anecdotes. Pour Montréal, je me lâche et je vous donne les adresses.

En premier : arrêt obligatoire à la librairie du Quartier où travaille Maud, fantastique libraire – nous avons fait le tour des livres ensemble, j’ai ainsi acheté cinq livres (ou 6?) neufs. Tous Québécois, évidemment.

Lors d’une sortie solo,  j’ai trouvé la plus petite bouquinerie au monde (genre 100 livres), ils sont vendus comme neufs. J’en ai acheté un au prix modique de 5$. Je ne me souviens plus du nom … Marie en parlera mieux que moi.

Puis, nous sommes parties ensemble à la découverte d’une petite bouquinerie, située en sous-sol et on a bien cru ne pas en ressortir vivantes ! « Lire fait pousser les cheveux » nous promet-elle. Non, je plaisante mais ce fut épique – l’homme qui tient la bouquinerie est gentil comme tout mais on ne pouvait plus l’arrêter ! Il nous racontait sa vie et son rapport aux livres….  Si la bouquinerie regorge de bonnes surprises (il faut fouiller, on adore ça) reste qu’il faut gérer le monsieur.

Autre sortie exceptionnelle : le retour dans cette librairie installée dans une ancienne église* – on n’avait pas prévu de la faire (on sortait du musée) mais finalement impossible de résister. Le nombre de livres est incalculable, c’est immense. Mais le challenge fut tout autre cette année : l’église n’était pas chauffée, nous avons donc passé une heure à -8°C à fouiller dans les caisses. J’avoue que j’ai du mettre des gants car mes doigts ont pas mal souffert à la fin lorsque je déplaçais les rangées doubles des livres en anglais (la majorité est en français).

Je crois que cela montre bien à quel point nous sommes toquées Marie et moi !

Nous sommes retournées à cet endroit dont le nom me fait toujours défaut, ah si, Lire et Relire* où le monsieur fait la tronche en permanence et où les livres d’occasion sont chers mais on déniche quand même des pépites et chose incroyable : j’ai réussi à faire rire le vendeur ! Marie n’en parlera probablement pas dans son billet.

Une découverte cette année : la librairie St-Jean-Baptiste – ce coup-ci il faut monter. La librairie fait également … bar ! C’est très sympa et j’ai trouvé quelques jolis livres en anglais dont All the pretty horses de Cormac McCarthy. Nous sommes repassées chez Nelligan*  – une petite bouquinerie adorable.

L’excellente surprise fut la bouquinerie Nouvelle-Chance* (qui reçoit tout en dons), leur choix s’est étoffé depuis mon premier passage et surtout j’ai découvert avec Marie une section de livres anglais impressionnante et de qualité – j’ai fait une razzia! On a eu droit à un livre gratuit (dans une section dédiée).

Comme il y a deux ans, nous avons fait le tour d’Emmaüs et des villages des valeurs – mais rien d’exceptionnel sauf dans l’un d’eux (un Proulx en anglais et un recueil de nouvelles non traduit de grands auteurs américains).

Autre jolie découverte : la librairie Rock’n Livre – livres en français (et un rayon en anglais) mais surtout de très belles affiches. Et à côté d’un petit restaurant spécialisé en chirachi à faire aussi.

La dernière bonne surprise fut la découverte de deux bouquineries Eco-livres à Lévis, cachées mais très bien fournies et très bien agencées ! Je laisse Marie vous en parler en détail.

◊ MONTREAL ◊

Un grand merci à Marie qui m’a emmené faire le tour des librairies anglophones mais en faisant le compte on a aussi fait pas mal de librairies francophones, tu le penses-tu aussi ?  Les voici :

Librairies francophones :

  • l’Echange – 713 Avenue du Mont-Royal E-  Evidemment ! Impossible de ne pas y passer, et record nous y sommes allées deux fois le même après-midi et des trouvailles à chaque fois. Les travaux sont terminés et la devanture est magnifique. Un lieu incontournable.
  • La bouquinerie du Plateau -799 Avenue du Mont-Royal E- impressionnant le changement en moins de deux ans, disons que leurs livres correspondent beaucoup plus à nos goûts ! Les deux sont à côté l’une de l’autre, donc aucune excuse pour ne pas y aller.
  • Librairie Henri-Julien – NEW – 4800 Avenue Henri-Julien – Découverte de cette petite librairie où il faut fouiller, où les piles de livres vous tombent dessus et où le le libraire vous demande de l’aider à ranger les nouveaux arrivages mais ils possèdent quelques belles éditions. A faire absolument si vous passez à Montréal (photo en fin de cet article).
  • Librairie (d’occasion) Romans et Savons -226 Rue Saint-Zotique E – pas de savons et finalement assez peu de choix, j’ai acheté un livre (O’Brien) mais c’est tout. En fait, peu d’auteurs qui nous plaisent (beaucoup d’auteurs français). Pour info, oui rue Saint-Zotique ! Comment a-t-il perdu son X ? Qui était-il ? Gros fou rire avec Marie.
  • Librairie (d’occasion) Parenthèse* -6723 Rue St-Hubert – retour dans cette jolie librairie (j’aime leur mur de livres) coincée dans la rue Sainte-Hubert au milieu d’horribles boutiques de mode. Elle porte très bien son nom du coup !
  • Librairie Bonheur d’occasion – NEW – 317 Avenue du Mont-Royal E – une bonne surprise, ne manquez pas les livres à l’entrée (Marie y a déniché des pépites!)
  • Libraire Renaissance (occasions) – NEW – 1310 Avenue du Mont-Royal E – ils vendent aussi des vinyles. Marie avait besoin de voir des livres français après notre virée dans le monde anglophone. La bonne surprise ? Un mini rayon de livres anglais où j’ai déniché un livre tout juste paru pour 3,99$ ! Une nouvelle adresse indispensable.
  • Café-librairie du Vieux-Bouc* – 2884 Rue Masson – la librairie s’est dotée d’une brûlerie où l’on peut s’acheter un café. Les travaux ont fait du bien, le lieu est très accueillant et cosy. N’hésitez pas si vous passez par là !
  • Libraire (CD-Vinyles-BD) Volume – NEW – 277 Rue Sainte-Catherine E – une adresse intéressante qui vaut le coup si vous vous trouvez dans ce quartier. Marie a dégoté de bons livres.
  • Bouquinerie Le Colisée du Livre* – 1809 Avenue du Mont-Royal E –  oubliez l’aspect cosy, ici ce sont des bacs et il faut également vous baisser, mais à chaque fois je déniche plein de livres (idem cette année) et pour la première fois, je suis descendue au sous-sol (aussi grand) pour les livres en anglais. En bas également, une grande sélection de livres québécois dont Marie ignorait tout.

 

Librairies anglophones :

  • Drawn & Quarterly* – 211 Rue Bernard O – nous sommes déjà passées ici il y a deux ans, mais elle est tellement jolie ! Et surprise elle propose aussi des titres en français (Marie vous dira tout…) – leurs nouveautés anglophones m’ont donné envie de tout acheter ! Une adresse à faire absolument à chaque passage à Montréal (oui, encore une!)
  • S.WELCH Bookseller – Livres – NEW – 225 rue Saint-Viateur O –  Toujours dans le quartier du Plateau, une librairie anglophone (et francophone ? Marie ? ) – le libraire est anglophone. Un grand canapé en cuir vous accueille (Marie en a profité) – j’ai trouvé plusieurs titres intéressants et la voix du libraire est envoutante ! Un plaisir d’écouter cette voix chaude.
  • The Word – NEW – 469 rue Milton –  Difficile d’imaginer trouver une bouquinerie dans ce coin-là, mais l’endroit est plaisant et encore pas mal de découvertes. Le lieu est calme et cosy (avec un fauteuil, je le sais car j’ai une photo de Marie assise là!).
  • Nearly New Books – Livres presque « 9 » – NEW – 5885 rue Sherbrooke O –  On quitte le Montréal francophone pour s’enfoncer dans le quartier anglophone (Marie découvre!).  Une petite bouquinerie sympa (livres donnés à l’extérieur) – ouf, ils prenaient les cartes bancaires car j’ai à nouveau craqué…
  • Encore Books and Records – NEW – 5670 Rue Sherbrooke O –  Une vraie découverte car je ne l’avais pas notée en préparant mon voyage et pourtant, située de l’autre côté de la rue, un peu plus bas, cette bouquinerie vaut le détour ! Poussez la porte et les murs sont recouverts de livres jusqu’au plafond ! Un nombre de livres impressionnant, je crois en avoir acheté 5 ? Et j’aurais pu rester plus longtemps … Marie était scotchée par le choix immense. Une adresse incontournable à Montréal pour les anglophones.
  • Cheap Thrills – NEW – 2044 rue Metcalfe – Autre quartier (attention : 2 rues Metcalfe à Montréal, la bonne est proche du Musée d’art contemporain). J’avais hésité à noter cette adresse, car à part une photo de livres, les infos présentaient cette boutique comme une spécialiste en vinyles. Située au-dessus d’un restaurant asiatique, elle ne paie pas de mine (l’escalier non plus …) mais excellent surprise à l’intérieur ! Je n’en revenais pas, encore plein de bons titres ! Les Joan Didion par exemple. Marie était verte ….

Il y a beaucoup plus de librairies à Montréal (Renaud-Bray est une chaine que je vous déconseille, Marie a la chair de poule dès qu’elle en voit un). Préférez les petites librairies et bouquineries très nombreuses.

Beaucoup sont situées dans le quartier du Plateau-Mont Royal : L’Echange, La Bouquinerie du Plateau, la librairie Bonheur d’Occasion, la librairie Henri-Julien, le Colisée du Livre et  S.Welch, Drawn & Quarterly et enfin The Word. Il suffit d’entrer les mots « librairie montréal plateau mont royal » dans votre moteur de recherche. Pour ma part, j’ai entré le nom et l’adresse de celles qui m’intéressaient dans mon iPhone (dans Notes) et en touchant l’adresse, mon téléphone ouvrait automatiquement Plans (Maps).

Les adresses indiquent parfois des lettres comme E ou O (Est ou Ouest), ne pas les oublier si vous utilisez Plans ou tout autre GPS car sinon vous ne trouverez pas.

Cheap Thrills est isolé mais juste à côté du musée d’Art Contemporain donc d’une pierre deux coups !  Les autres sont plus éloignées dans le quartier anglophone (comme Encore) mais si vous voulez découvrir un autre coin peu connu des touristes …

Alors, partis ?!

Et pourquoi pas

22 commentaires

Dupre 23 mars 2018 - 3 h 28 min

Et bien qu’est-ce qu’on attend pour parti au Quebec ? Oui, je me demande !

Electra 23 mars 2018 - 7 h 49 min

exactement ! j’ai déjà hâte d’y retourner 🙂

Virginie 23 mars 2018 - 7 h 13 min

C’est le paradis par là-bas !! J’attends de voir la globalité de ton butin, tu nous feras une photo d’ensemble ?

Electra 23 mars 2018 - 7 h 50 min

oui – un deuxième billet va suivre avec les livres 🙂

keisha 23 mars 2018 - 8 h 23 min

J’attends la liste des livres dans ton prochain billet, alors…^_^
Sinon j’avais déjà une idée des visites, grâce à Facebook.

Electra 23 mars 2018 - 9 h 26 min

Oui ils arrivent! Pas mal de gens vont au Québec

Titezef 23 mars 2018 - 10 h 01 min

On a l’impression d’y être…merci pour cette ballade livresque…:-)

Electra 23 mars 2018 - 10 h 36 min

De rien ! Je me rends compte du nombre impressionnant d’endroits où nous sommes allées !

Edwige Mingh 23 mars 2018 - 10 h 11 min

Je me demande ce que j’attends encore pour faire le voyage ! Merci pour ces découvertes , la neige et le vent frais qui fait mal aux oreilles (çà je le tiens d’une cousine qui a eu la chance d’habiter Montréal pendant un an !). On attend la suite avec impatience…

Electra 23 mars 2018 - 10 h 38 min

Exactement ! Le Québec vaut vraiment le détour, les habitants sont tous adorables et c’est très beau (je prépare un billet sur mon voyage sur mon autre blog)

Mes échappées livresques 23 mars 2018 - 10 h 20 min

Un séjour de rêve… hâte de voir la photo de ton butin complet! tu as réussi à tout caser dans tes valises? 😉

Electra 23 mars 2018 - 10 h 39 min

Oui, un séjour de rêve ! J’ai eu la meilleure guide au monde et pouvoir parler non stop de livres (ce qui a lassé sa sauterelle rapidement) c’était le pied 🙂
Mon butin complet … énorme … la réponse à ta question dans mon prochain billet !

Jerome 23 mars 2018 - 12 h 26 min

Incroyable ce tour des librairies ! Il faut vraiment être entre passionnées de livres pour de telles virées sinon ça devient trop contraignant pour celui (ou celle) qui n’aime pas lire 😉

Electra 23 mars 2018 - 14 h 22 min

Merci ! Oui, je n’avais pas en écrivant avoir l’impression d’avoir fait autant de librairies (je n’ai pas cité celle de Rimouski par exemple..) or là je réalise que oui – à moins d’être toquée comme Marie ou moi, ça peut devenir très chiant LOL

Marie-Claude 23 mars 2018 - 13 h 32 min

Wow! Ça donne carrément le vertige! Je n’avais pas réalisé ce nombre impressionnant. Et pourtant, en les faisant, ça ne paraissait pas si monstrueux. Et dire qu’on a été en manque et que s’il y en avait eu d’autres, on y serait allées en courant. Nous sommes un cas désespéré! (et on a hâte de remettre ça!)

Electra 23 mars 2018 - 14 h 25 min

MDR – oui tu as raison, on aurait sûrement continué à en chercher ! Et je n’ai pas cité les librairies de livres neufs (anglophone et Parenthèse), ni celle de Rimouski (l’Alphabet), ni une autre (l’Ancre ? tu sais …) bref on s’approche encore des 30 ! et comme toi, je n’ai pas eu le sentiment d’en faire trop ! MDR – deux cas désespérés c’est sûr !

Fanny 23 mars 2018 - 16 h 21 min

Quel plaisir de te relire!
Vous nous avez fait bien rire lors de votre voyage! 🙂

Electra 23 mars 2018 - 16 h 29 min

Merci ! On s’est bien amusées – hâte de remettre ça 🙂

Goran 23 mars 2018 - 17 h 14 min

C’est toujours gênant craquage de bobette 🙂

Electra 23 mars 2018 - 17 h 48 min

Oui !!! LOL

Nelfe 25 mars 2018 - 17 h 58 min

J’ai suivi vos péripéties sur IG et j’ai sérieusement peur pour votre santé mentale depuis lol Surtout quand je vois maintenant le nombre de librairies que vous avez écumé en si peu de temps !
Bon, si un jour je voyage par là bas, je saurais où aller ^^

Electra 25 mars 2018 - 18 h 19 min

Merci oui notre santé mentale – disons qu’on a trouvé l’autre qui aime autant les librairies ! Mais oui maintenant tu as les adresses à Montréal au besoin

Les commentaires sont fermés